Copy
Critictoo Newsletter #2
View this email in your browser

Salutations Critictooiens !

Cette semaine, c’était donc les Upfronts. Les grands networks ont dévoilé leurs grilles de la rentrée et, naturellement, nous avons couvert tout cela chez Critictoo.

Cette période toujours agitée est une opportunité pour parler de l’industrie et toute la presse américaine nous déverse bon nombre d’analyses. Néanmoins, l’article qu’il ne fallait pas manquer cette semaine était "The Business of Too Much TV" par Josef Adalian et Maria Elena Fernandez qui a été publié chez Vulture.

Puisque c’est très long et en anglais, je vous fais un résumé, mais si vous avez une demi-heure devant vous, lisez-le.

Pour faire simple, cet article pointe du doigt les changements majeurs qui ont accompagné ce que l’on appelle le #PeakTV. Il y a plus de 415 séries américaines produites dans l’année et cela crée de la demande. Les grands gagnants sont les acteurs réguliers dans les séries qui gagnent plus d’argent -- et qui ont plus de pouvoir. Cela dit, ceux qui vivent en enchainant les rôles de guest stars ont vu une baisse dans leurs revenus.

Les techniciens sont débordés, les habituels lieux de tournages sont saturés. Tout un pan de l’industrie grossit, mais si les têtes d’affiches n’ont jamais été aussi bien payés, les scénaristes galèrent toujours autant, voire pire. Il y a plus de séries courtes et il est donc difficile d’avoir du travail en continu toute l’année.

Ensuite, toute l’économie est en pleine métamorphose, car la quantité et les services de VOD tuent la syndication. Concrètement, les rediffusions sur les chaines locales et du cable rapportent moins et les studios peuvent moins rentabiliser leurs shows. Par conséquent, les créateurs touchent moins sur le long terme et les studios n’ont plus de raisons de maintenir en vie des séries qu’ils ne pourront pas rentabiliser comme avant. Il risque d’y avoir de plus en plus de shows qui sont annulés aux alentours des saison 3-4, car ça ne servira plus à rien d’atteindre le fameux palier de l’épisode 100.

Enfin, la rentrée de l’automne est de moins en moins importante. Cela ne nous empêchera pas de la couvrir comme toujours. Restez donc abonnés à cette newsletter pour ne rien manquer d’un bout à l’autre de l’année :)

Fabien.

Recommandation : Underground

Si vous pensiez que The Walking Dead ou même Game of Thrones tuaient beaucoup de monde, ces deux séries ont de la concurrence avec Underground qui délivre une intense histoire de survie.

Cette création de Misha Green et Joe Pokaski diffusée sur WGN America (et déjà renouvelée) nous ramène en 1857 alors qu’un groupe d’esclaves décide de s’enfuir et se lance dans un dangereux voyage pour retrouver la liberté. Pour cela, ils doivent donc emprunter le réseau de routes clandestines qui leur permettra de se réfugier au-delà de la ligne Mason-Dixon – qui sépare les États abolitionnistes du Nord des États esclavagistes du Sud.

Voguant entre exploration d’une période sombre de l’histoire américaine et série d’aventures-action, cette première saison d’Underground n’est avare ni en tension ni en retournements de situations. Sans compter les choix dangereux que les personnages font en continu pour assurer leur survie ou la protection des leurs.

Tout va très vite, parfois beaucoup trop, mais il n’y a certainement pas le temps de s’ennuyer et de nombreuses occasions d’être pris aux tripes et surpris par tout ce qui se sera déroulé en si peu d’épisodes.

Sans pour autant être le parfait pansement pour combler la douleur suite à l’annulation de Manh(A)ttan, Underground est un ambitieux thriller qui sacrifie parfois la subtilité au profit du rythme, mais se repose judicieusement sur des personnages complexes, qu’importe leur couleur de peau. Cette saison 1 fait d’Underground l’une des meilleures nouveautés de cette saison 2015/2016.

Carole

Cette semaine sur Critictoo

Spécial Upfronts 2016
  1. Les nouvelles séries de la saison 2016/2017 : Le récapitulatif
  2. La grille de l'automne de NBC
  3. La grille de l'automne de CBS
  4. La grille de l'automne de FOX
  5. La grille de l'automne de ABC
  6. La grille de l'automne de The CW
Mais aussi...
  1. Un an après la fin de Mad Men, où en est la télévision de qualité ?
  2. La critique du tout dernier épisode de Castle
  3. Retour sur l'introduction du spin-off de The Blacklist
ELLES SE TERMINENT CETTE SEMAINE

Dimanche 22 mai
Family Guy (saison 14 – FOX)
The Simpsons (saison 27 – FOX)
Bordertown (saison 1 – FOX)
Fear The Walking Dead (saison 2a – AMC)

Lundi 23 mai
The Odd Couple (saison 2 – CBS)
Blindspot (saison 1 – NBC)
Gotham (saison 2 – FOX)

Mardi 24 mai
The Flash (saison 2 – The CW)
Fresh Off the Boat (saison 2 – ABC)
The Real O’Neals (saison 1 – ABC)
Stitchers (saison 2 – Freeform)

Mercredi 25 mai
Arrow (saison 4 – The CW)
Supernatural (saison 11 – The CW)
Criminal Minds: Beyond Borders (saison 1 – CBS)
Nashville (saison 4 – ABC)
Chicago PD (saison 3 – NBC)
Law & Order: SVU (saison 17 – NBC)
Rosewood (saison 1 – FOX)
Rogue (saison 3b – DirecTV)

N'hésitez pas à laisser vos suggestions et vos questions en vous rendant sur le site.
Copyright © 2016 Critictoo, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list

Email Marketing Powered by Mailchimp