Copy
Les plus récentes nouvelles du Comité ZIP Jacques-Cartier!
Lire ce courriel dans votre fureteur

Table de concertation régionale Haut-Saint-Laurent - Grand Montréal

 
Le 29 septembre dernier, avait lieu l’assemblée de lancement de la Table de concertation régionale Haut-Saint-Laurent-Grand Montréal (TCR-HSLGM).

Cet événement a été l’occasion de présenter la structure et les modalités de fonctionnement de la TCR-HSLGM, la composition du premier Conseil stratégique et le lancement officiel du processus de concertation.Membres du conseil stratégique

Un cocktail de réseautage a suivi l’assemblée et a gracieusement été offert par l’Administration portuaire de Montréal.

À propos de la TCR
Le territoire de la TCR-HSLGM s'étire de la frontière américano-ontarienne, à l'ouest, aux limites des municipalités de Contrecoeur et de Lanoraie à l'est. Il comprend 4 plans d'eau et les municipalités riveraines qui les bordent.

Fin du projet Renouée japonaise


Depuis 2012, le Comité ZIP Jacques-Cartier travaille dans le but de réduire l’introduction et la propagation de la renouée japonaise, par la mise en place d’un comité de travail qui pilote les activités de prévention, de détection et d’intervention. Ces trois années ont permis, entre autre, l’élaboration de fiches de sensibilisation visant quatre publics bien précis, en plus de trouver des protocoles de contrôle de la plante.

Point de départ
Une caractérisation et un suivi de cette plante exotique envahissante était nécessaire car sa croissance rapide pose de nombreux problèmes aux gestionnaires d’espaces publics et aux particuliers qui n’arrivent plus à maîtriser sa prolifération. De plus, cette plante peut éliminer quasiment toutes les espèces présentes sur un site, particulièrement suite à une perturbation du milieu.

Les résultats du projet
Le projet consistait donc à identifier les colonies de renouée japonaise sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), afin d’évaluer quels sont ses impacts sur les communautés végétales. Le protocole de caractérisation tel qu’il fut développé et amélioré a permis de faire un suivi de cette plante pendant deux étés (2012 et 2013) afin de mieux comprendre sa dynamique et les interactions avec son environnement. Ce suivi a été réalisé dans l’optique de trouver des moyens de contrôle de cette plante exotique envahissante tout en établissant des plans d’intervention. Depuis le début du projet, 127 colonies de renouée japonaise ont été recensées pour totaliser une superficie de 16 105m2. Ces observations se trouvent dans la carte interactive de notre site internet.

La participation des villes de Repentigny (parc de l’Île Lebel), Beaconsfield et Granby a particulièrement contribué à rédiger les protocoles de contrôle.

Le Comité ZIP Jacques-Cartier travaille actuellement afin de donner une suite au projet qui vise à étendre notre savoir en agissant directement sur le terrain.

Remerciements
Le projet « Prévenir la prolifération de la renouée japonaise sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal » a été rendu possible grâce au soutien financier du Programme Interactions Communautaires du Plan d’action Saint-Laurent 2011-2026, du Fond Initiatives environnementales et de sécurité d’Enbridge Pipelines et de l’Association industrielle de l’est de Montréal.

Ce travail n’aurait pas pu être réalisé sans le comité de coordination du projet qui regroupe plusieurs villes et organismes. Une mention spéciale est faite au Comité ZIP des Seigneuries pour leur participation active dans le projet et à l’Éco de la Pointe-aux-Prairies pour leur aide précieuse dans la rédaction d’outils de sensibilisation.

Élaboration d’un portrait sur les attraits touristiques et récréotouristiques de l’Est de Montréal


Le Comité ZIP Jacques-Cartier a accueilli l’été dernier un stagiaire de l’Université de Sherbrooke, Pierre Olivier Ouimet, étudiant à la maîtrise en gestion de l’environnement. Le mandat de son stage consistait à dresser le portrait de l’offre touristique et récréotouristique sur le territoire du Comité de développement de l'Est de Montréal (CDEM). Ceci a permis d’avoir une vue d’ensemble des parcours piétons et cyclables déjà présents, de révéler et de mettre en valeur les attraits touristiques et récréotouristiques de l’Est de Montréal.

Il a ainsi réalisé 16 cartes qui présentent l’emplacement des principaux attraits historiques, patrimoniaux, culturels et naturels de l’Est de Montréal. Après avoir répertorié et cartographié ces attraits, une sortie de terrain a été faite, afin de visiter certains lieux et de constituer une banque de photos pour 10 secteurs particulièrement intéressants.

Ces travaux ont été réalisés grâce au soutien à l’action bénévole du député provincial du comté de Viau, M. David Heurtel, de l’arrondissement de Montréal-Nord et de la députée fédérale de La Pointe-de-l'Île, Ève Péclet.
Ruelle verte la ruelle Enc Hantée (Rosemont - La-Petite-Patrie). 
Crédit photo : Comité ZIP Jacques-Cartier
Place de la poésie (Mercier-Hochelaga-Maisonneuve).
Crédit photo : Comité ZIP Jacques-Cartier

Suivi des espèces exotiques envahissantes


Au courant de l’été 2015, le Comité ZIP Jacques-Cartier a inventorié 9 sites en 4 jours de terrain à Boucherville et à Pointe-aux-Trembles avec l’aide de leurs 2 stagiaires, Vincent Guénette et Pierre Olivier Ouimet.

Le but du suivi est de surveiller l’évolution des plantes exotiques envahissantes dans des milieux humides et de rendre compte de la dynamique des espèces végétales (indigènes et exotiques) pour le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.
Au Parc national des îles-de-Boucherville où la majorité du suivi a eu lieu.
Crédit photo : Comité ZIP Jacques-Cartier
Sur la batture de Pointe-aux-Trembles, on peut y voir la salicaire commune et l'alpiste roseau.
Crédit photo : Comité ZIP Jacques-Cartier

Nous étions présents

Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Instagram
Instagram
Site Web
Site Web
Courriel
Courriel
© 2015 Comité ZIP Jacques-Cartier - Tous droits réservés

Abonnement à l'infolettre    Mettre fin à l'abonnement 

www.comitezipjacquescartier.org

Le Comités ZIP Jacques-Cartier fait parti d’un réseau de 13 organismes présents partout sur le Saint-Laurent réunis sous la bannière de Stratégies Saint-Laurent