Copy
Voir ce courriel dans votre navigateur

Pèlerin en bref
octobre 2018

Photo Marianne Thériault

PÉRIPHÉRIES EXISTENTIELLES ET SORTIE

En prolongement du mot de la dernière infolettre sur le Tournant missionnaire, j’aimerais revenir sur les notions de périphéries existentielles et de sortie, car, ici aussi, elles me semblent souffrir d’une prépondérance du «faire» sur «l’être».

Aller vers les périphéries existentielles est un appel à l’Église de se rendre vers les personnes en situation de fragilité, de solitude, de pauvretés diverses… « là où réside le mystère du péché, la douleur, l’injustice, l’ignorance, là où le religieux, la pensée, sont méprisés, là où sont toutes les misères » (Intervention du cardinal Bergoglio avant le conclave). Cet appel et cette notion de « périphéries existentielles » sont très inspirants mais ils me semblent cacher un certain danger.

Le danger est de croire que ces périphéries sont en dehors de l’Église et, surtout, en dehors de nous. Depuis longtemps, l’Église s’est tenue toute puissante et inatteignable à côté d’un monde posé en périphérie.  Il est dangereux aujourd’hui de demeurer dans une dynamique de la périphérie où le pauvre est celui qu’on aide mais qui n’a pas sa place dans l’Église. Ce pauvre qui ne serait pas l’Église ?!  N’est-ce pas vrai que l'Église a fermé aussi les yeux sur les périphéries existentielles de ses propres membres, les confinant au sein même de l’Église à une solitude profonde ! Être dans l’Église et se sentir de trop jure avec un Christ qui est allé habiter chez les pécheurs !  Être dans l’Église et sentir que ses propres pauvretés intérieures ne peuvent être partagées, car elles sont à condamner et non à aimer et sauver !

Le chemin vers les périphéries existentielles commence à l’intérieur de chacun lequel est la condition du chemin vers l’autre.  Si, à l’intérieur de nous, ce qui est en périphérie de la vie n’a pas trouvé son lieu de rencontre avec le Christ, comment peut-on croire que nous pouvons rencontrer les périphéries existentielles de l’autre et comment pouvons-nous être un témoin du Christ pour dire à l’autre qu’il est aimé et habité jusque dans ses périphéries ?  Comment peut-on dire à l’autre que pour le Christ il n’y a pas de périphéries ? car sa pauvreté est dans le Christ, qu’il est ce sacrement qui témoigne du Christ pauvre et que « où je suis, là aussi sera mon serviteur » (Jn 12, 26).

À cet égard, la sortie vers les périphéries existentielles n’est pas d’abord de passer d’un point A à un point B, de son église paroissiale à la rue par exemple, mais, comme le Fils qui sort d’auprès du Père, de se faire pauvre de soi en se donnant entièrement à l’autre, de se faire pauvre en laissant à l’autre l’espace en nous pour habiter et de lui dire ainsi que je ne suis riche que par son don, que par cette vie de Dieu qu’il porte lui aussi.

Le Christ crucifié a réuni en Lui toutes les périphéries existentielles et, par la résurrection, les a placées au « centre de la Vie » en Dieu.  Les périphéries existentielles sont des lieux d’amour sans fin.  Leur trésor se débloque quand des frères et des sœurs osent se rencontrer dans la compassion, l’attention, la miséricorde…, se reconnaître mutuellement et y découvrir Celui qui les habite. 

« Aime ton prochain comme toi-même » demandera à chaque personne de vivre avec le Christ son propre chemin vers les périphéries de son existence, d’oser regarder et s’avouer tout ce qui en nous est en dehors de la V(v)ie, en dehors du centre de la Vie qui est Dieu.  Il n’est pas facile de regarder la mort qui nous habite et s'avouer notre mort, ni s'approcher de celle de l'autre qui nous devient vite insupportable, car elle nous rappelle la nôtre. Les périphéries ne sont pas posées par Dieu mais par le mal que l’humain fait et le refus de le regarder et de se laisser sauver.  Aller vers les périphéries ne peut pas être une fuite mais une rencontre de la pauvreté de l’autre, de ma pauvreté en l’autre et du Pauvre qui est le Christ. Rencontrer cette pauvreté en tout être est vraiment être là comme serviteur où le Pauvre est…

Sortir, c’est oser entrer en soi, fournir à l’autre un espace pour son don… C’est retourner à la maison… celle de l’être en Dieu.
 
Stéfan Thériault, directeur, stheriault@lepelerin.org










 
ÉVANGÉLISATION DES PROFONDEURS

TU AS OUVERT UN PASSAGE ! 

Bonjour à vous, les bien-aimés-es du Père.

Michelle Arcand et Yves Granger ont produit cette année un merveilleux CD, intitulé Tu as ouvert un passage. Les paroles s’inspirent de textes bibliques, extraits des livres de Simone Pacot ainsi que de leur expérience personnelle et de leur cheminement en Évangélisation des profondeurs. Ils ont pensé offrir deux journées de ressourcement sur ce thème cet automne, l’une à Saint-Côme (en Beauce), offerte le 29 septembre et l’autre à Drummondville, qui se tiendra le 24 octobre. Nous étions parmi les participants-es de la rencontre du 29 septembre.

Quelle journée de douceur, de beauté et de simplicité, qui nous remet en lien profond avec la Parole de Dieu et les paroles de vie/Vie de notre très chère Simone! Du lieu de son cœur de poète et de mystique, Michelle a retracé pour nous la genèse de chacun des chants offerts. Elle nous a guidés-es en musique, en paroles et en moments de silence vers notre terre intérieure. Puis les quelques échanges en petites équipes nous ont permis d’approfondir les trésors recueillis à même notre histoire, à même notre vie au jour le jour. Nous avons mieux compris, petits pas à petits pas, comment Dieu nous a ouvert un passage dans son Amour, sa Lumière et son Appel à chacun-e de ses bien-aimés-es. Yves ne pouvant se joindre à nous, c’est Esther Bureau, une amie chère au cœur de Michelle, qui l’accompagnait dans le chant et la musique.

Nous avons été très touchés (ées) par la qualité de présence de Michelle et d’Esther : présence aux personnes, présence l’une à l’autre et présence à la Présence. Elles étaient au cœur profond et nous y amenaient tout naturellement. Cela a ouvert un passage dans l’épaisseur de notre vie. Nous avons été particulièrement rejointes par le chant Dans la maison de Marie, où Michelle nous présente une Femme bien située dans son cœur de mère, une Femme incarnée dans toutes ses dimensions. Le comment cela se fera t-il? de Marie s’adresse à chacun-e de nous, dans notre réalité quotidienne de mère, de grand-mère et de personne dans toutes nos relations.

Depuis le 29 septembre, les mélodies et les paroles habitent notre quotidien et nous gardent près de la Présence aimante. Nous nous sentons davantage attentives et disponibles aux manifestations de l’Esprit, Lui ouvrant sans peur l’oreille de notre cœur.

Nous vous invitons chaleureusement à vous joindre aux personnes qui seront à Drummondville le mercredi 24 octobre. Vous pourrez vivre un ressourcement d’ÉDP en musique, un moment précieux à goûter intimement pour continuer votre cheminement dans l’Évangélisation des profondeurs. C’est un envol vers plus de vie, d’amour, d’espérance, de solidité et de joie!

Ginette Lavallée, Ella McCormick, Guylaine Saint-Pierre






 



Voici le calendrier pour la session à Québec
sous forme de fins de semaine

LIEU : Centre de spiritualité des Ursulines,  20, rue des Dames-Ursulines Québec G2B 2V1
DATES :
1re fin de semaine : 2-3-4 novembre 2018
 2e fin de semaine :  1-2-3 février 2019
 3e fin de semaine :   5-6-7 avril    2019
Responsable :  Marc-André Lachance, 418-627-0255   ma.lachance19@hotmail.com
Vivre une aventure intérieure avec l’Esprit
 
Par une porte d’entrée inhabituelle, nous explorons la Parole, l’expérience de la relation, la joie de vivre, la sortie des impasses, la reconnaissance de l’action de l’Esprit et nous nourrissons notre marche de fils et de filles de Dieu.

Personnes-ressources : Michelle Arcand et Yves Granger
                                  avec musiciens, chanteurs et membres de l’équipe EDP du Centre-du-Québec
    
Michelle et Yves conduisent ces explorations nouvelles par des chants nés de l’expérience spirituelle vécue en Évangélisation des profondeurs.
 
 Pour qui? :
  • Pour toutes personnes animées d’un désir de ressourcement
  • Pour vous qui avez de l’intérêt pour l’Évangélisation des profondeurs
  • Pour vous qui avez vécu le Trajet ou qui participez à des groupes de lecture
Où? : Église Saint-Charles au 885 rue Florette-Lavigne, Drummondville, J2C 0M9
Quand? : mercredi 24 octobre 2018, de 9 h à 16 h 30
Coût : 50.00 $ faire un chèque à l’ordre du Centre Le Pèlerin
Dîner : apporter votre lunch
Information et inscription : Thérèse Boucher au 450-773-2588
courriel : edpth@live.ca
 

RESSOURCEMENT
Enfin!  à Montréal
Prendre une décision qui me laisse en paix !
 
 Qu’est-ce qui guide mes choix?
 Comment je prends mes décisions ?


 Objectifs :
  • Approfondir comment les lois de vie peuvent devenir des repères précieux pour éclairer mes choix lors de décisions importantes.
  • Explorer une décision à prendre ou relire une décision déjà prise en tenant compte de tous les aspects de ma personne (sensibilité, raison, corps, cœur profond).
 Une pédagogie interactive soutiendra la démarche de cette journée.
 
 
Équipe
  • Claude Dubreuil, personne-ressource
  • Johanne Plante, Claire Brabant, organisatrices
Date : Le samedi 27 octobre 2018, de 9 h 30 à 16 h
Clientèle visée : Uniquement les personnes ayant déjà vécu une session EDP ou ayant participé à un groupe de lecture.
Lieu:  Centre le Pèlerin 3774, chemin Queen Mary Montréal H3V 1A6
Coût: 50,00 $ (animation) Faire un chèque à l’ordre du Centre Le Pèlerin en date du 27 octobre 2018
Dîner : Chacun apporte son repas du midi

Information / Inscription: Claire Brabant 438-837-2342 clairesmr2011@videotron.ca
 

COMMUNAUTÉS DU PÈLERIN
Photo Marianne Thériault (peinture XVIe siècle)

ET VOUS, QUI DITES-VOUS QUE JE SUIS ?

Dans l’Évangile de Marc, au chapitre 8, verset 29, Jésus pose cette question aux Apôtres. « Et vous, qui dites-vous que je suis ? » Sans doute veut-Il savoir où ils en sont dans leur relation avec Lui. Considérant qu’Il sait sa fin approchée, on peut penser qu’Il désire leur donner ses dernières instructions, et compléter les expériences dont ils ont besoin, pour continuer à croire après son agonie sur la croix. Aujourd’hui, cette même question est adressée à chacun(e) de nous. Comme pour Pierre, au temps de Jésus, notre réponse sera teintée de nos expériences personnelles avec le Christ et l’espérance que nous portons en Lui.

Pour certains, la réponse sera : « Tu es le Fils de Dieu et ainsi, nous sommes enfants de Dieu. » On voit dans cette réponse une notion du Christ qui nous rejoint, puisque le Christ nous fait enfants de Dieu par son Esprit qu’Il a mis en nous. D’ailleurs, l’attitude aimante et miséricordieuse de son Père envers nous nous le révèle assez bien. Pour d’autres, la réponse sera : « Tu es le Seigneur de ma vie. » Cela nous rappelle les seigneurs propriétaires terriens qui protégeaient leurs « manants ». Jésus ne vient-Il pas en soutien aux croyants d’aujourd’hui ? En effet, le Christ fait alliance avec nous et Il se comporte comme « Le Bon Berger » menant son troupeau aux verts pâturages, vers les eaux fraîches et dans un enclos où l’on peut passer la nuit, c’est-à-dire, vivre les évènements difficiles auxquels nous sommes exposés, en toute sécurité et en sa présence.

Il est bien possible que certains répondent par l’affirmation suivante : « Tu es l’Accompagnateur, le Guide. » On a qu’à penser à tous ces écoutants, spécialistes ou non qu’Il met sur notre route et qui nous offrent leur temps, leur présence silencieuse, ou leur don d’écoute, faisant naître en nous la confiance et l’espérance. Ou encore par Sa Parole qui donne une direction dans notre vie. Sûrement que d’autres répondront : « Tu es l’Amour. » Beaucoup de nos frères et nos sœurs vivent des pertes et des manques d’amour. À toutes ces personnes, le Christ se fait présent pour les soutenir dans cet immense vide à traverser, et leur apporter consolation. Il ne faut pas oublier ceux et celles pour qui Jésus est : « La Voie, la Vérité, et la Vie. » Dans notre monde où tous nos repères sont remis en question ou encore perdus, un Christ qui nous rejoint avec sa Parole de Vie, nous aide grandement à redonner du sens là où tout semble perdu.

Nous ne devons pas oublier l’attitude de Jésus comme : « Le Sauveur. » Lorsque le mal nous assaille et qu’il cherche à nous faire mourir, le Christ est Celui qui sauve et libère de l’enfermement, du tombeau où nous sommes entrés. Pas à pas, nous retrouvons l’issue de vie et enfin la lumière. Ne passons pas sous silence cette réponse où le Christ est nommé comme : « Tu es mon rendez-vous quotidien. » Chaque jour, à chaque instant, le Christ se fait présent pour ceux et celles qui font le choix de se tourner vers Lui pour Lui demander comment vivre chaque circonstance du quotidien dans sa présence.

Bien entendu, beaucoup d’autres réponses sont possibles, découlant de nos expériences personnelles de sa Présence et de notre désir pour nous-mêmes et nos proches. À partir de notre cœur, laissons-nous inspirer par l’Esprit la réponse à cette question : Et toi, qui dis-tu que Je suis ? que Jésus nous adresse personnellement. Et, reconnaissons que nous espérons en Lui et prenons conscience de son action dans notre monde.
 
Denise Doyon et Martial Brassard
Membres de l’équipe de soutien des Communautés du Pèlerin

 
Date des rencontres des amitiés spirituelles  2018-2019

Prendre note que ces dates peuvent occasionnellement changer en fonction de la disponibilité des locaux et de l’horaire des autres activités aux établissements où nous faisons communauté.
 
Communauté de Montréal
Centre Le Pèlerin
3774, Queen Mary,
Montréal
Communauté de Laval
Chapelle, l’Église du Bon Pasteur
400, rue Laurier,
Laval
Communauté de Ahuntsic
Chapelle de la Résidence Millen
10800 ave Millen, Montréal
Communauté de Longueuil
Maison de prière Notre-Dame
180, Normandie,
Longueuil
Communauté de Trois-Rivières
Centre diocésain 4950, boul. Gene-H.-Kruger
Trois-Rivières
         
9 :00 am à midi 9 :00 am à midi 13 :30 à 16 :00 9 :00 am à midi 9 :00 am à midi
         
13 octobre 20 octobre 20 octobre 27 octobre 13 octobre
         
10 novembre 17 novembre 17 novembre 24 novembre 10 novembre
         
8 décembre 22 décembre 22 décembre 15 décembre 8 décembre
         
         
12 janvier 19 janvier 19 janvier 26 janvier 12 janvier
         
9 février 16 février 16 février 23 février 9 février
         
9 mars 16 mars 16 mars 30 mars 9 mars
         
20 avril 13avril 13avril 4 mai 13 avril
         
11 mai 18 mai 18 mai 25 mai 11 mai
         
8 juin 15 juin 15 juin 22 juin 8 juin
         
 
Veuillez confirmer votre présence auprès de :
Copyright © 2018 Centre Le Pèlerin, Tous droits réservés.


Tu peux mettre à jour ton profil ou  te désinscrire de la liste.