Le Bulletin d'informations mensuel de l'OIT-Bruxelles
  Organisation Internationale du Travail
Bureau de l'OIT pour l'Union européenne
et les pays du Benelux

Bulletin d'informations
février 2016

 

La directrice générale adjointe de l’OIT invitée par le Parlement européen à s’exprimer sur le commerce, le travail décent et les chaînes d’approvisionnement

Like OIT-Bruxelles - Bulletin d'informations on Facebook
 
   

Le 15 février, la Directrice générale adjointe de l'OIT Sandra Polaski, a présenté les initiatives les plus récentes de l'Organisation portant sur le commerce et les normes internationales du travail devant la Commission commerce international du Parlement européen.

 
 
 

Actualités

 
 

La directrice générale adjointe de l’OIT invitée par le Parlement européen à s’exprimer sur le commerce, le travail décent et les chaînes d’approvisionnement

Le 15 février, la Directrice générale adjointe de l'OIT Sandra Polaski, a présenté les initiatives les plus récentes de l'Organisation portant sur le commerce et les normes internationales du travail devant la Commission commerce international du Parlement européen.

Au cours de la session qui a duré 90 minutes, madame Polaski a souligné que plus de 80% des accords commerciaux entrés en vigueur depuis 2013 contiennent des dispositions relatives à la sphère sociale et au travail. Celles-ci font généralement référence aux instruments de l'OIT. « Cela offre l’opportunité d’un nivellement par le haut en vue d’une universalisation des droits. Mais cela pose aussi le défi de la cohérence dans l’application de ces dispositions légales. »

Better Work’, le projet conjoint de l’OIT et de la Société financière internationale (groupe Banque Mondiale) mis en œuvre dans l’industrie du textile de plusieurs pays en développement a été cité comme exemple. Au travers de ce programme, qui s’appuie sur des rapports détaillés analysant la conformité avec les normes du travail dans les usines, l'intervention de l’OIT a permis d’améliorer le respect des droits ainsi que les niveaux de productivité dans les chaînes d'approvisionnement. Ces rapports sont présentés et discutés avec la direction et avec les acheteurs internationaux. Au-delà d’une période permettant d’éventuelles corrections des problèmes identifiés, les rapports sont publiés sur ‚Äčinternet, ce qui représente une forte incitation à améliorer les situations jugées problématiques.

Plusieurs membres du Parlement ont évoqué la nouvelle stratégie commerciale de l'UE, qui affiche la volonté d’une meilleure synergie entre commerce international et conditions de travail.

Mme Polaski a conclu son intervention en indiquant que la question du travail décent dans les chaînes d’approvisionnement sera à l’ordre du jour de la Conférence internationale du Travail en juin 2016.

 
 

La Présidence néerlandaise de l’UE promeut le travail décent

Les 8 et 9 février, Fleur Rondelez, collaboratrice de l’OIT-Bruxelles, a participé à une conférence organisée par la Présidence néerlandaise de l’UE intitulée « Promoting decent work – Better compliance and enforcement ».

Cette conférence rassemblait des experts provenant des différents états membres de l’UE en vue d’une collaboration renforcée. Les participants ont présenté leurs défis ainsi que leurs bonnes pratiques concernant la protection des travailleurs détachés et le travail non-déclaré dans un contexte transfrontalier. 

Lors de son allocution, le ministre néerlandais des affaires sociales et de l’emploi, M. Asscher, a fait référence à la Plateforme de l’Union européenne contre le travail non déclaré, qui illustre bien le type de collaboration souhaitée.

 
 

L’OIT participe à la discussion du Parlement européen sur l’inclusion sociale et l’intégration des réfugiés

 

Le 18 février, Ryszard Cholewinski, spécialiste des politiques migratoires, a présenté le point de vue de l'OIT sur l'intégration des réfugiés dans le marché du travail devant la Commission de l’emploi et des affaires sociales du Parlement européen.

M. Cholewinski a souligné l’importance d’analyser l’afflux de migrants et réfugiés dans l’UE sous l'angle du marché du travail. Il a insisté sur le développement de programmes et politiques qui répondent à la fois aux besoins des réfugiés et à ceux des communautés qui les accueillent afin de rendre le discours public plus positif et constructif. La mise en œuvre des principes d'égalité de traitement et de non-discrimination entre réfugiés et travailleurs locaux a été un point récurrent de la discussion.

Mr Cholewinski a fait également référence au rôle important du Parlement européen afin de surmonter l’actuel manque de solidarité entre les pays de l'UE dans la crise des réfugiés syriens dont les effets sont particulièrement ressentis en Jordanie, au Liban et en Turquie.

 
 

L’OIT participe aux discussions de l’UE sur l’économie du partage

 

Les 25 et 26 février, Claire Courteille, Directrice du Bureau de l’OIT-Bruxelles, a participé à une Conférence organisée par le Centre commun de recherche de l’UE sur l’économie du partage. Les intervenants ont abordé les questions que soulèvent le développement du ‘crowd work’ et des plateformes électroniques offrant des opportunités d’emploi. 

Au cours de cette conférence, des gérants de plateformes électroniques, des employeurs, des syndicats, des membres de la Commission européenne et du Parlement européen, ainsi que des experts dans différentes disciplines, ont partagé leurs points de vue sur l’économie du partage et ses effets sur l’emploi. 

La réunion avait pour but d’informer la Commission Européenne sur les différents aspects de l’économie collaborative en vue de sa prochaine Communication sur ce thème attendue pour juin 2016.

Photo: Manuel Cohen

 
 

L’action conjointe de l’OIT et de la CE renforce la capacité des pays en développement à appliquer les normes internationales du travail

Le 16 février, Corinne Vargha, Directrice du Département des normes internationales du travail, a présenté les points de vue de l’OIT sur le régime SGP+ lors d’une audition organisée par la Commission du commerce international et la sous-commission des droits de l'homme du Parlement européen. 

Le Système Généralisé de Préférences (SGP+) est un régime commercial spécial qui permet aux pays en développement de bénéficier d’un accès préférentiel au marché européen à condition qu’ils s’engagent à ratifier et à mettre en œuvre un ensemble défini de conventions internationales, y compris les huit conventions fondamentales de l’OIT. 

Depuis octobre 2015, la Commission européenne et l’OIT collaborent dans quatre pays bénéficiaires du régime SGP+. Il s’agit du Salvador, du Guatemala, de la Mongolie et du Pakistan. Dans un premier temps, les institutions cherchent à renforcer la capacité des autorités à mettre en œuvre les normes fondamentales. 

Cette coopération a été saluée par la Commission d’experts dans son dernier rapport et sera étendue à d’autres pays y compris l’Arménie, le Cap Vert, le Paraguay et les Philippines. 

Photo: Parlement européen, 2016

 
 

Rapport de la Commission d’experts pour l’application des normes internationales du travail

La Commission d’experts pour l’application des conventions et recommandations a publié son rapport annuel. Les travaux de la Commission constituent le fondement du système de supervision de l’OIT.

Le rapport décrit la mesure dans laquelle les états membres, y compris ceux de l’UE, s’acquittent de leurs obligations constitutionnelles découlant des normes internationales du travail.

 
     
 

Formations

 

Le Programme de formation sur le développement durable est désormais disponible. Le programme élabore et offre des cours en partenariat avec l'OIT, d'autres agences de l'ONU et institutions internationales sur l'Agenda pour le développement durable 2030 et les 17 Objectifs de développement durable.

 

Evènements à venir

 

7 mars, Bruxelles
Un nouvel accord de coopération entre l’OIT et le gouvernement flamand sera signé par le directeur général de l’OIT, Guy Ryder, et le ministre-président flamand, Geert Bourgeois.

 

7-8 mars 2016, Bruxelles
Le directeur général de l’OIT, Guy Ryder, participera à un séminaire organisé par le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale de Belgique sur l’Avenir du travail. Ce séminaire prend place dans le cadre du centième anniversaire de l’OIT qui aura lieu en 2019.

 
 

31 mars 2016, Bruxelles
Manuela Tomei, Directrice de l’OIT, participera à une conférence organisée par le Comité économique et social européen sur les nouvelles formes d’emploi.

 
 
Organisation Internationale du Travail
Bureau de l'OIT pour l'Union européenne et les pays du Benelux
Rue Aimé Smekens 40  |  B-1030 BRUXELLES  |  BELGIQUE
Tél. : + 32 (0)2 736 59 42  |  Fax : + 32 (0)2 735 48 25
E-mail : brussels(at)ilo.org  |  www.ilo.org/brussels
© 1996-2016 Organisation internationale du Travail (OIT)
Fb  Tw  Yt  Rss
Vous recevez cet e-mail parce que vous avez montré un intérêt pour les activités de l’OIT-Bruxelles. Vous recevrez notre bulletin d'informations mensuel et nos flashes d’informations périodiques. Nous espérons que vous trouverez ces informations utiles. Si vous souhaitez vous désabonner, merci de bien vouloir cliquer sur ce lien.