Copy
Je m'inscris Je me désinscris
Lundi 4 janvier 2021
Chères toutes et chers tous,
 

La rédaction vous adresse ses meilleurs vœux pour 2021 et lève son vert à cette nouvelle année haute en couleurs ! 


Pour nous aider à poursuivre cette folle aventure en 2021, faites un don (déductible d'impôt), en une fois ou chaque mois, sur la cagnotte Okpal de Vert !
2020 était une année brûlante; en 2021, c'est nous qui serons bouillant•e•s. 

2020, l'année la plus chaude jamais enregistrée en France

Mercure au top. 2020 fut l'année la plus chaude jamais mesurée en France, selon Météo France. 

C'est le brûlant constat fait par l'institut météorologique dans son bilan de cette année « hors du commun », publié fin décembre. La température moyenne a atteint 14°C, un niveau jamais enregistré depuis le début des relevés en 1900.

Signe de l’accélération du changement climatique, neuf des dix années les plus chaudes enregistrées en 120 ans appartiennent au XXIe siècle et sept à la dernière décennie. 2018 et 2014 complètent le trio des années les plus chaudes avec respectivement 13,9°C et 13,7 °C de moyenne. Et selon le climatologue Jean Jouzel, cité par Le Monde« ce nouveau record sera battu de façon très certaine dans les années 2020 ».

Température moyenne annuelle en France depuis 1900 © Météo France

En plus des nombreux records de températures, toute l’année 2020 a été jalonnée par des événements climatiques extrêmes. Météo France recense ainsi dix-neuf tempêtes au cours de la saison 2019/2020, juste derrière le record de 22 tempêtes enregistrées en 1987/1988. La France a également connu trois « épisodes méditerranéens majeurs » dont les pluies diluviennes ont provoqué des crues et des inondations dévastatrices dans le Sud-Est du pays. A contrario, la période estivale a été marquée par un important déficit pluviométrique et Noël 2020 a été le plus froid depuis dix ans, toujours selon l'établissement public.

La tendance observée en France se confirme au niveau mondial puisque, dans un bilan provisoire publié début décembre, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) avait classé 2020 deuxième année la plus chaude de l'histoire, derrière 2016 et avant 2019 (Vert).

 Le tribunal administratif de Guyane a ordonné le 24 décembre à l’État de prolonger les concessions minières de la Compagnie Montagne d'or en Guyane, ouvrant la voie à la reprise du projet de mine industrielle géante au cœur de l'Amazonie française. Malgré la promesse d'Emmanuel Macron de suspendre le projet, aucun représentant de l’État français ne s'est présenté le 3 décembre lors de l'audience pour soutenir la légalité du refus de prolonger les concessions. L’État peut encore faire appel de la décision. – France Info

• A peine 70 pays sur 200 ont soumis à l'ONU leurs engagements climatiques rehaussés dans le cadre de l'Accord de Paris sur le Climat signé en 2015. Ces contributions déterminées au niveau national (NDC) étaient attendues pour le 31 décembre pour une évaluation par la Convention des Nations unies prévue le 21 février. La première série de NDC - pris en 2015 - plaçait la planète sur une trajectoire de réchauffement entre + 3 °C et + 4 °C par rapport à l'ère pré-industrielle, au lieu des 2°C visés. - Le Monde

Les catastrophes climatiques sont de plus en plus coûteuses

Très cher climat. En 2020, les dix catastrophes météorologiques les plus coûteuses ont fait près de 150 milliards de dollars de dégâts, causé plus de 3 500 décès et le déplacement de plus de 13,5 millions de personnes.

Dévoilés dans le rapport annuel de l'association britannique Christian Aid, ces chiffres reflètent l'impact grandissant du dérèglement climatique. Et encore, ils sont largement sous-estimés : l'ONG n'a recensé que les dommages couverts par les assurances. Christian Aid estime ainsi que les pertes économiques causées par des évènements climatiques extrêmes ne sont assurées qu'à hauteur de 4% dans les pays pauvres, contre 60% dans les pays riches. D'autre part, les coûts paraissent supérieurs dans les pays développés mais les plus vulnérables paient aussi le plus lourd tribut.

Ainsi, les inondations de 2020 ont été parmi les pires de l'Histoire au Bangladesh, avec plus d'un quart du pays sous l'eau. Celles au Soudan du Sud et au Pakistan on tué plus de 500 personnes et dévasté les cultures. Et les pays de la corne de l’Afrique ont enduré la plus importante invasion de criquets pèlerins depuis des décennies, causant au moins 8,5 milliards de dollars de dégâts.

Dans le golfe du Bengale, le cyclone Amphan, le plus puissant depuis vingt ans, a tué au moins 84 personnes et ravagé les zones côtières de l'Inde et du Bengladesh © Indrajit Das

L'Australie et la côte Est des Etats-Unis ont été meurtries par des feux spectaculaires, causant plus de 25 milliards de dollars de dégâts. Surtout, 2020 a été une année record pour les ouragans de l'Atlantique, avec une série sans précédent de 30 tempêtes suffisamment puissantes pour être nommées. Elles ont provoqué au moins 400 morts et 41 milliards de dollars de dégâts aux Etats-Unis, en Amérique centrale et dans les Caraïbes. Les tempêtes européennes Ciara (au Royaume-Uni et en Irlande) et Alex (en France et en Italie) se classent également parmi les plus coûteuses avec un total de 5,9 milliards de dollars de dommages.  

L'indice de réparabilité entre en vigueur

Poubelle la vie. Parmi les quelques mesures environnementales qui sont entrées en vigueur le 1er janvier, il est en une qui pourrait contribuer à réduire la production de déchets : l'indice de réparabilité.

Une batterie ou un bouton irremplaçable ? Zéro pointé ! Ce nouvel indice doit permettre d'informer les consommateur•rice•s sur le caractère plus ou moins réparable des produits électriques et électroniques commercialisés, au moyen d'une note allant de 1 (pour les plus médiocres) à 10 (pour les plus performants). Dans un premier temps, l'indice est déployé sur cinq catégories de produits pilotes : lave-linge, téléviseurs, smartphones, ordinateurs portables et tondeuses à gazon.

Avec cette mesure, prévue par la loi anti-gaspillage de février 2020, le gouvernement espère orienter les choix des consommateurs et peser sur la stratégie des fabricants pour atteindre un taux de réparation des produits de 60% d'ici cinq ans. Mais le montant de l'amende en cas de fraude des fabricants – 15 000 euros maximum – est jugé trop faible par les associations de consommateurs (Libération). Un indice européen, prenant également en compte le degré de fiabilité et la solidité du produit, est attendu pour 2024.

Les producteurs ou importateurs doivent établir le score de réparabilité des produits en s'appuyant sur une liste de critères, dont la démontabilité du produit, la disponibilité et le prix des pièces détachées ou encore l'accessibilité de la documentation technique relative aux conseils d'utilisation et d'entretien.

Une autre mesure, également prévue par la loi anti-gaspillage – concerne l'interdiction de nouveaux produits plastiques à usage unique. Les pailles, couverts, touillettes, boites à sandwich, couvercles de boissons, tiges pour ballons, confettis et autres piques à steak vont disparaître progressivement d'ici le 1er juillet au plus tard. Les distributeurs auront dix mois pour écouler leurs stocks. Les entreprises et les établissements publics ne pourront plus proposer de bouteilles en plastique. La loi anti-gaspillage programme l'interdiction progressive du plastique à usage unique d'ici à 2040. 

L'effondrement et moi

Sueurs et tremblements. Lorsque le thermomètre a affiché 42 degrés dans l'appartement parisien de Karine Le Loët en ce mois caniculaire de juillet 2019, des frissons de panique se sont mêlés aux gouttes de sueur. Son angoisse climatique chevillée au corps, elle est alors partie à la recherche de solutions pour passer à l’action. Une série de podcast en quatre épisodes, à écouter sur France Culture.

Afin de continuer à vous proposer un contenu de qualité et pour fabriquer un site web du futur, Vert a besoin de votre soutien !
 
Si ce que vous lisez vous plaît, vous pouvez faire un don déductible d'impôt à Vert sur OKPal, en une fois ou chaque mois.
La conservation d'emails produit du CO2, n'hésitez pas à supprimer vos anciens numéros de Vert.
Cliquez ici pour retrouver les éditions passées.

Vous recevez trop de mails?
Je me désinscris

Les mentions légales sont disponibles sur le site de Vert.

©Vert