Copy
Je m'inscris Je me désinscris
Jeudi 7 janvier 2021

Chères toutes, chers tous,

Vert, qui n'est financé ni par la publicité, ni par une quelconque fondation Total, ne vit que du soutien de ses lectrices et lecteurs

Si ce que vous lisez vous plaît, n'hésitez pas à faire un don déductible d'impôts, en une fois ou tous les mois, sur OKPal.

Pendant que le fou livre ses dernières bouffonneries, la petite reine continue son ascension. 

L’échec épique de Trump dans l’Arctique

Epic fail. Précipitée par Donald Trump, mercredi, la vente aux enchères de baux pétroliers dans la réserve naturelle d'Alaska n'a pas intéressé une seule grande compagnie pétrolière.

Comme Vert l'a raconté hier, Trump avait promis des pans entiers de la réserve naturelle arctique d’Alaska (Arctic National Wildlife Refuge) aux compagnies pétrolières. Havre pour de nombreux ours et caribous, celle-ci recèle de vastes réserves d'hydrocarbures. Donald Trump comptait également sur cette vente de dizaines de parcelles d'espaces protégés pour financer une partie du programme Républicain de baisse d'impôts. Hélas pour lui, les enchères n'ont atteint que 14 millions de dollars sur les 900 millions escomptés (!).

Vue de la réserve naturelle arctique d'Alaska © Université de Yale

Seules 11 des 22 parcelles proposées ont trouvé preneur, représentant 240 000 des 650 000 hectares de plaine côtière mise en vente à la découpe, rapporte le Guardian (anglais). Le camouflet ne s'arrête pas là : les deux seules entreprises privées qui se sont portées acquéreuses ne sont pas des cadors du pétrole : l'une est une filiale de l'Autralienne 88 Energy ; l'autre est enregistrée comme une entreprise immobilière. 

Pour sauver la face du président, c'est l'Etat d'Alaska lui-même qui a réalisé la quasi-totalité des enchères - 12 millions de dollars sur 14 – dans l'espoir de pouvoir accueillir d'autres compagnies pétrolières dans le futur (New York Times).

Alors que le pétrole se vend à des prix historiquement bas, la prospection et la création de nouvelles installations est de moins en moins attractive pour les énergéticiens. C'est le scénario rêvé par les écologistes qui s'est joué ce mercredi. En outre, l'équipe de Joe Biden, le futur président, envisage des actions de plusieurs ordres – comme l'instauration de normes impossibles à mettre en œuvre - pour tenter d'empêcher de nouveaux forages en Alaska. 

• Hier, pendant que les partisans de Donald Trump forçaient l’entrée du Congrès à Washington, les Démocrates ont obtenu la majorité au Sénat américain. Le renversement de la chambre haute a eu lieu après la proclamation de la victoire du Démocrate Raphael Warnock au terme d’une élection partielle dans l’Etat de Georgie. La présidence, la Chambre des représentants et le Sénat sont désormais entre les mains du camp de Joe Biden, qui aura toute latitude pour mettre en oeuvre une politique climatique ambitieuse, espèrent les écologistes étasuniens. - Grist (en anglais)

• Mardi, Amazon a annoncé l’achat de 11 Boeing 767-300 à deux compagnies aériennes des Etats-Unis afin d’accélérer ses délais de livraison. Et ce, malgré la promesse faite d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2040. Depuis plusieurs années, son patron, Jeff Bezos, multiplie les initiatives « green » (Vert) pour tenter de faire oublier le lourd bilan environnemental de sa multinationale. - Communiqué 

+27%
Il s’est imposé comme le moyen de transport idéal du déconfinement: l’usage du vélo en France a explosé l’an dernier. En 2020, le nombre de passages de bicyclettes comptabilisés par l’association Vélo et territoire a bondi de 27% en moyenne, hors confinement, par rapport à 2019. Dans le détail, la hausse est de +31% en ville, +14% dans les zones périurbaines et +15% dans les territoires ruraux. - Challenges 

Les bandes du réchauffement

Ça commence à se voir. Les « bandes du réchauffement » permettent d'illustrer simplement l'élévation des températures partout à travers le globe

Bleu pour le froid, rouge pour le chaud ; quoi de plus simple ? Pour aider le grand public à comprendre la rapidité avec laquelle le climat s'est déréglé ces dernières années, le climatologue britannique Ed Hawkins a mis cet outil au point en 2016. Ses « warming stripes » se déclinent à l'échelle mondiale, nationale ou locale et le nombre de bandes – autant d'années – varie en fonction des données disponibles. 

Les moyennes annuelles de température dans le centre de l'Angleterre entre 1772 et 2017. Celles-ci vont de 7,6°C (bleu foncé) à 10,8°C (rouge foncé) © Climate Lab Book

Alors qu'en 2020, la France a connu son année la plus chaude depuis les premières mesures, 120 ans plus tôt, le Monde vient de publier les « bandes » de 75 stations météo du pays. Les couleurs affichent l'écart à la température moyenne de la période 1981-2010, souvent utilisée comme une référence. Ainsi, en 2020, la température nationale s'est élevée à 2,2°C au-dessus de cette moyenne. 

A Strasbourg comme ailleurs, l'année 2020 fut la plus chaude jamais mesurée. © Le Monde

Et si l'envie vous prend de porter haut les couleurs de votre réchauffement, sur les réseaux sociaux ou ailleurs, le site Show your stripes (« montrez vos bandes ») permet de générer une visualisation pour le pays de votre choix.

Le marquage des vélos neufs devient obligatoire

Fini le bicrave de biclous ? Demandé de longue date par les associations de cyclistes, le marquage des vélos neufs pour lutter contre les vols est devenu obligatoire le 1er janvier

Alors que les pistes et autres infrastructures cyclables se multiplient à travers la France du déconfinement, il subsiste un frein majeur au passage à la bicyclette : la peur du vélo volé. Et il y a de quoi : en 2018, quelque 318 000 biclous ont été dérobés à leur propriétaire, d'après les chiffres du ministère de l'intérieurexhumés par 20 Minutes

Votée fin 2019, la loi d'orientation des mobilités (LOM) prévoit que les vendeur•se•s devront désormais graver un code d'identification sur le cadre des vélos neufs ; ce qui était déjà pratiqué sur la base du volontariat par certain•e•s propriétaires. Ainsi, le vélo sera relié à son acheteur dans un fichier centralisé.

De quoi faciliter le travail de police pour retrouver les bicyclettes volées et compliquer leur revente ; un particulier pourra s'assurer que le vélo à vendre sur Leboncoin, par exemple, appartient bien à son ou sa propriétaire.

Les commerçant•e•s auront jusqu'à la fin mars 2021 pour généraliser cette pratique. Puis, le marquage obligatoire sera étendu aux vélos d'occasion vendus par des professionnel•le•s en juillet prochain. Plus d'informations dans 20 Minutes

2020, année du sacre de la petite reine

Grèves dans les transports fin 2019, déconfinement et distanciation au printemps dernier ; en 2020, le vélo a pris son envol partout en France. Le Parisien revient sur la folle ascension de la petite reine dans l'un des derniers épisodes de sa réjouissante série Biclou

© Le Parisien

Afin de continuer à vous proposer un contenu de qualité et pour fabriquer un site web du futur, Vert a besoin de votre soutien !
 
Si ce que vous lisez vous plaît, vous pouvez faire un don déductible d'impôt à Vert sur OKPal, en une fois ou chaque mois.
La conservation d'emails produit du CO2, n'hésitez pas à supprimer vos anciens numéros de Vert.
Cliquez ici pour retrouver les éditions passées.

Vous recevez trop de mails?
Je me désinscris

Les mentions légales sont disponibles sur le site de Vert.

©Vert