Copy
Vert, le média qui annonce la couleur
Je m'inscris Je me désinscris
Samedi 13 février 2021
Chères toutes et chers tous,

Bienvenue dans cette nouvelle formule qui, nous l'espérons, vous plaira. Chaque samedi matin, à l'heure du café et des croissants, vous recevrez un condensé de l'actualité environnementale de la semaine ! 


Vert est un média indépendant qui ne vit que grâce à ses lectrices et lecteurs. Pour nous permettre de continuer à vous proposer le meilleur de l'actualité de l'écologie, faites un don déductible d'impôts, en une fois ou tous les mois, sur OKPal

A force d'écrire des lois à la cool, le climat risque de se rappeler chaudement à nous.
Voici l'actu qu'il ne fallait pas rater cette semaine. 

Loi climat : une occasion (vraiment) manquée

Présenté mercredi en conseil des ministres, le projet de loi « climat et résilience » fait l'unanimité contre lui.

Fin 2019, Emmanuel Macron donnait mandat aux « 150 » de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) afin qu'elles et ils trouvent comment réduire de 40% les émissions de CO2 d'ici 2030 par rapport à 1990. Le président s'était engagé à reprendre « sans filtre » leurs recommandations.

Le présent projet de loi doit inclure un tiers, environ, des 149 propositions formulées en juin dernier par la CCC (Vert) ; le reste devrait être intégré au plan de relance ou à d'autres textes législatifs ou réglementaires. Mais la quasi-totalité des mesures qu'il contient ont largement été amoindries, voire vidées de leur substance, par rapport à celles qu'avaient formulées les citoyen•ne•s. 

Fin octobre, les membres de la Convention citoyenne pour le climat avaient présenté leurs propositions au premier ministre à Matignon © Jean Castex (Twitter)

L'interdiction de louer des passoires thermiques ne devrait concerner que 2% des logements (Cler), quand la CCC demandait la rénovation de l'ensemble du parc locatif ; trois liaisons aériennes intérieures devraient être fermées, alors que la mesure initiale consistait à supprimer la dizaine de lignes dont le trajet est réalisable en moins de 4h de train (Vert) ; le malus au poids sur les SUV les plus lourds ne concernera que 2% des véhicules. Etc. 

Fin janvier, le Conseil économique, social et environnemental jugeait les mesures contenues dans ce texte « souvent limitées, souvent différées, souvent soumises à des conditions telles qu’on doute de les voir mises en œuvre à terme rapproché ». Lundi, 110 associations écologistes ont publié une lettre ouverte au président pour lui enjoindre de « redonner vie à l'ambition initiale de ce projet de loi »« Nous sommes forcément déçus que nos propositions soient autant amoindries », a déclaré à 20 Minutes Mélanie Cosnier, l'une des 150. 

A tel point que le projet de loi ne permettra de réduire les émissions annuelles que de 12 millions de tonnes de CO2 d'ici 2030, selon l'analyse de l'étude d'impact faite par le député et ingénieur Matthieu Orphelin. Soit seulement 10% des 112 millions de tonnes annuelles que la France devra émettre en moins pour atteindre les -40%. Pis, les Etats-membres de l'Union Européenne, dont la France, ont relevé leur objectif pour la fin de la décennie à... -55%. 

• Dimanche, la rupture d’un glacier himalayen dans le nord de l’Inde a causé la mort d’au moins 26 personnes et plus de 170 disparu•e•s, en raison de la brutale crue d’une rivière qui s’en est suivie. Le dégel du permafrost, généré par le réchauffement climatique, pourrait en être la cause. - La Croix (abonnés)

• Les émissions françaises de gaz à effet de serre ont baissé de 1,7% entre 2018 et 2019, a annoncé, dimanche la ministre de la transition écologique, Barbara Pompili. Elle s'est félicitée que la France ait atteint l’objectif annuel contenu dans la Stratégie nationale bas-carbone, sa feuille de route pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Hélas, de nombreux observateurs ont gâché la fête en rappelant ce fait : début 2020, constatant que le compte n'y était pas du tout, le gouvernement avait abaissé l'objectif annuel de 2,3% à 1,5%. - Le Parisien

• L’ancien ministre de l’écologie, Nicolas Hulot, juge que le projet de loi « climat et résilience » n’est pas à la hauteur des enjeux« Ni de l’objectif de réduire nos émissions de 40 % d’ici à 2030 par rapport à 1990, et encore moins du nouvel objectif européen de les abaisser d’au moins 55 %. Sur tous les sujets […] c’est toujours le plus petit dénominateur commun qui est employé » a-t-il indiqué dans un entretien accordé au Monde (abonnés). 

• Mercredi, une poignée de citoyen•ne•s, d’élu•e•s et de personnalités du monde associatif ont manifesté devant l’Elysée pour dénoncer le manque d’ambition du projet de loi « climat et résilience ». « Tout le monde est d'accord, cette loi n'est pas à la hauteur des enjeux, jusqu'au Conseil national de la transition écologique, ou le Conseil économique social et environnemental qui ne sont pas des militants échevelés ! » a indiqué le réalisateur Cyril Dion au Parisien. C’est lui qui avait proposé au président la création de la Convention citoyenne pour le climat, dont le projet de loi était censé reprendre les propositions. - Le Parisien

• Janvier 2021 fut le 6ème mois de janvier le plus chaud jamais mesuré, a indiqué Copernicus, programme européen de surveillance de la planète, mardi. Et ce, en dépit du refroidissement induit par le phénomène La Niña en cours. Ce mois se situe à 0,24°C au-dessus de la moyenne des mois de janvier de la nouvelle période de référence : 1991-2020 (lire notre article à ce sujet) - Copernicus

19
C’est le nombre de propositions de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) qui ont été reprises telles quelles par le gouvernement ou la majorité parlementaire, sur les 149 formulées en juin 2020. Dans un important travail d’analyse, le Monde a passé au crible l’intégralité des propositions de la Convention. Il en ressort que 75 mesures ont été traduites de manière incomplète ou différée - sous forme de loi ou de règlement - et 28 autres ont, tout simplement, disparu. En octobre 2019, au lancement de la CCC, Emmanuel Macron s’était pourtant engagé à reprendre « sans filtre » les propositions issues du long travail des 150 citoyen•ne•s. 
 

Cette semaine encore, nous avons appris tout un tas de choses. Par exemple : 

Certains lobbies ont pesé de tout leur poids pour amoindrir les propositions de la Convention citoyenne pour le climat (CCC), comme l'a révélé l'Observatoire des multinationales.  - Vert

• Sommé par le Conseil d'Etat et l'Europe, le gouvernement devra revoir sa copie en matière de protection des ours pyrénéens. - Vert 

• En France, seul 1% des financements publics alloués à l'agriculture contribue réellement à réduire l'usage des pesticides, selon la Fondation Nicolas Hulot. - Vert

Le réchauffement climatique allonge et aggrave la saison des pollens, causant des effets néfastes sur la santé. - Vert

Un décès sur cinq dans le monde est lié à la pollution de l'air, qui tue près de 9 millions de personnes par an, révèle une importante étude. En France, la pollution atmosphérique liée aux particules fines ferait près de 100 000 victimes chaque année, le double de précédentes estimations. - Vert

Des scientifiques suggèrent d'abattre les hippopotames laissés par Pablo Escobar en Colombie avant que ceux-ci ne causent des dégâts irréversibles sur la biodiversité locale. - Vert

Pour ne rien rater de nos actualités, suivez-nous sur :
Twitter Twitter
Instagram Instagram
Facebook Facebook
YouTube YouTube

Le plein de bonnes nouvelles et de bonnes idées pour ne pas désespérer :

• A 82 ans, le botaniste Francis Hallé caresse un doux rêve : recréer une forêt primaire en Europe. - Vert

• Avec son concept de « ville minute », la Suède veut rendre aux riverain•e•s une partie de l'espace confisqué par les voitures et recréer des espaces de socialisation en bas de chez soi. - Vert

• La métropole de Rouen vient d'enterrer un projet de liaison autoroutière vieux de cinquante ans. - Vert

• Le gouvernement abandonne son projet controversé d'extension de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. - Vert

• Les émissions mondiales de CFC-11- un gaz qui nuit fortement à la couche d'ozone - déclinent, et c'est le signe de la bonne volonté de la Chine. - Vert

Regonflé•e•s par cette bolée de bonnes nouvelles, vous voici prêt•e•s à vous remonter les manches pour réaliser cette recette de gel à raser, facile à faire et bon marché !

Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'afficher en plein écran et l'enregistrer d'un coup de clic droit © Vert 

Au vert avec Guillaume Meurice

Reporter, humoriste, patron de groupe de rock macroniste et d'un escape game, auteur de romans et de cahiers de vacances... Il est un peu le Bernard Tapie de l'écologie. Dans notre dernier entretien, Guillaume Meurice nous parle de son rapport aux animaux, à la fin du monde et à Emmanuel Macron.

N'oubliez pas de vous inscrire à notre chaîne Youtube et d'activer les notifications (en cliquant sur la cloche) pour ne rien rater de nos futures vidéos !

© Vert

Afin de continuer à vous proposer un contenu de qualité et pour fabriquer un site web du futur, Vert a besoin de votre soutien !
 
Si ce que vous lisez vous plaît, vous pouvez faire un don déductible d'impôt à Vert sur OKPal, en une fois ou chaque mois.
La conservation d'emails produit du CO2, n'hésitez pas à supprimer vos anciens numéros.
Cliquez ici pour retrouver les éditions passées.

Vous recevez trop de mails ? Vous voulez changer de rythme ? 
Je gère mes abonnements

Les mentions légales sont disponibles sur le site de Vert.
©Vert