Copy
CLIMAT
Lundi 02 mai 2022
Aurélie Coulon
Chères lectrices et chers lecteurs,

Les effets du changement climatique sont de plus en plus palpables. Près de nous, les eaux du lac Léman n’ont plus connu de brassage complet depuis dix ans à cause des hivers trop doux. La teneur en oxygène au fond du lac est extrêmement faible, une situation dramatique pour la biodiversité. L’Inde et le Pakistan, sont frappés par des chaleurs records – au-delà des 45 °C – et font face à des pénuries d’eau et d’énergie. Depuis 2010, les vagues de chaleur ont fait plus de 6500 victimes en Inde.

En miroir, l’action climatique elle aussi se fait plus vibrante. En Suisse, l’isolation thermique des bâtiments – qui sont à l’origine d’environ un tiers des émissions suisses de CO2 – est au centre de la mobilisation. A l’instar des manifestations à Delémont, devant le parlement jurassien, pour un fonds pour le climat. Et encore: les blocages autoroutiers par le mouvement de résistance civile Renovate Switzerland qui demande une rénovation urgente des bâtiments. Notre collègue Sylvia Revello a rencontré Pascale Berlincourt, infirmière et militante.

Il y a quelques jours, le Temps a publié deux interviews sur les questions de climat et d’énergie. Celle de Marc Muller, ingénieur en énergie et inquiet que l’économie ne suive pas la transformation durable nécessaire, et celle de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga dont la marge de manœuvre est infime, selon notre collègue Michel Guillaume, pour faire avancer les dossiers liés au climat.

Dans la case des pistes de solution, plusieurs études scientifiques se sont intéressées au rôle joué par les micro-organismes du sol qui semblent capables de rétablir l’équilibre du sol et de lutte contre la sécheresse.

Bonne lecture!

----------------

À ne pas manquer chez Heidi.news

 – Aurélie Coulon,

Nos articles sur la crise climatique

Le Léman, un lac qui se meurt

#01 Le Léman, un lac qui se meurt
ABONNÉ

En raison d’hivers trop doux, le lac franco-suisse n’a pas connu de brassage complet de ses eaux depuis dix ans, entraînant un manque d’oxygène dans sa moitié inférieure et la disparition de la biodiversité. Plus cette réalité se prolonge, plus le prochain brassage complet risque d’être catastrophique pour l’eau potable

#02 Militante de Renovate Switzerland, Pascale Berlincourt carbure à l’urgence
ABONNÉ

A 57 ans, cette infirmière originaire de la vallée de Tavannes a participé au blocage de l’autoroute à la hauteur de Lausanne le 11 avril dernier. La première des quatre actions coup-de-poing organisées par le mouvement de résistance civile

#03 Les actions du mouvement Renovate Switzerland mettent la police au défi
ABONNÉ

Ce vendredi, des militants du climat ont à nouveau bloqué une sortie d’autoroute près de Crissier. Si le trafic a pu être rétabli en une trentaine de minutes, ces actions restent très dangereuses, tant pour les militants que pour les automobilistes

#04 Marc Muller: «Notre économie actuelle n’a aucune chance de subsister»
ABONNÉ

Marc Muller, cet ingénieur en énergie, tire la sonnette d’alarme. Il est urgent d’évoluer vers une économie durable. Pour y parvenir, des mesures draconiennes sont nécessaires dans la formation: moins d’étudiants dans les universités et plus d’apprentis sur le terrain pour réussir la transition

#05 Simonetta Sommaruga: «Le Conseil fédéral fait vraiment tout pour éviter un black-out énergétique»
ABONNÉ

Simonetta Sommaruga a présenté plusieurs projets de loi censés assurer un approvisionnement de la Suisse en énergie durant l’hiver de tous les dangers que sera la saison 2022-2023. La guerre en Ukraine met à mal ces efforts

#06 Energie: l’incroyable impréparation de la Suisse face aux défis

EDITORIAL. La guerre en Ukraine révèle un pays très mal préparé face à la nécessité d’assurer son approvisionnement énergétique alors que la volatilité des prix n’a jamais été aussi élevée

#07 La santé du sol passe par sa vie microbienne
ABONNÉ

Indispensables à la bonne santé de notre planète, les sols subissent de plein fouet les effets du changement climatique et de l’agriculture intensive. Plusieurs études se sont penchées sur le rôle des micro-organismes capables de rétablir l’équilibre du sol et de lutter contre la sécheresse. Une piste prometteuse qui nécessite d’être mieux comprise

Gérez vos newsletters en un clic
Le Temps, Avenue du Bouchet 2, 1209 Genève

Souhaitez-vous modifier vos newsletters?
Vous pouvez
mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire