Copy
RÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE
Jeudi 05 mai 2022
Paul Ackermann

Chère lectrice, cher lecteur,

La lourde tâche de succéder à Richard Werly comme correspondant du Temps en France me revient donc. Je dis bien lui succéder, pas le remplacer, car si ça devait être le cas, la mission serait insurmontable. Voilà pourquoi le titre de cette newsletter et de sa chronique change. Vous lisez donc le premier épisode de «Résident de la République», modeste clin d’œil à un superbe morceau d’Alain Bashung.

«Un jour je parlerai moins/Jusqu’au jour où je ne parlerai plus», y chantait-il avant d’expliquer: «Il faut se méfier de ces gens qui ne disent plus rien. Quand on ne sait plus comment formuler les choses, ceux qui se sont longtemps tus peuvent se réveiller et devenir les plus radicaux.» Sombres paroles d’un chanteur qui entrevoyait déjà il y a plus de dix ans la situation dans laquelle le pays se trouve aujourd’hui avec ses «Résidents de la République», qui habitent une nation en ayant l’impression de ne pas pouvoir agir sur son avenir.

Ici, nous parlerons évidemment beaucoup de politique mais j’ai aussi l’intention de donner la parole à ces Français restés sur le bord de la route, car ce qu’ils deviendront sera déterminant pour l’avenir du pays. Mais rassurez-vous, je vous réserverai aussi une dose de frivolité et de surprise dans ma chronique de ce pays où je travaille et «réside» depuis trois quinquennats. Car la France, c’est aussi des océans de débats intellectuels et de créativité que je me réjouis de raconter.

Cette semaine, beaucoup de gauche, Jean-Luc Mélenchon et sa Nouvelle Union populaire ayant monopolisé l’attention, profitant du retrait de Marine Le Pen et du président Macron. Par ailleurs, Emmanuel Garessus et son «Mot de la liberté» prennent quelques jours de vacances, mais ils seront bientôt de retour, promis.

Bonne lecture!

 – Paul Ackermann, Paris

LA CHRONIQUE RÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Un quinquennat pour se parler

Un quinquennat pour se parler
ABONNÉ

OPINION. Premier épisode de «Résident de la République», nouvelle chronique sur la France et clin d’œil à un superbe morceau «humblement politique» d’Alain Bashung sur le désenchantement français

CETTE SEMAINE EN FRANCE

L’accord avec Mélenchon provoquera-t-il la grande clarification du PS français?

L’accord avec Mélenchon provoquera-t-il la grande clarification du PS français?
ABONNÉ

Cette union de la gauche, impensable il y a encore trois semaines, ne se fera pas sans dommages collatéraux. Les cadres les plus centristes du PS y étaient effectivement très opposés, menaçant même de dissidence

Du Front populaire au Programme commun, les précédentes unions de la gauche française
ABONNÉ

Après les écologistes, au tour des communistes d'officialiser ce mardi un accord avec La France insoumise en vue des législatives. Une coalition qui permet à Jean-Luc Mélenchon de sortir l’union de la gauche de la naphtaline. Retour sur quelques épisodes plus ou moins victorieux au XXe siècle
Une nouvelle gauche nécessaire au retour du débat idéologique en France
ÉDITORIAL. Si, au contact des écologistes, les «insoumis» rendent imaginable une «nouvelle gauche de gouvernement», les conditions seront réunies pour recréer du débat et sortir de la confrontation mortifère entre élitisme et populisme
Les dangers institutionnels du «troisième tour» français
ABONNÉ

Le procès en illégitimité qui est fait à Emmanuel Macron et les problèmes que posent les discours très «démocratie parlementaire» de Jean-Luc Mélenchon et de Marine Le Pen commencent à faire des vagues
La France ensablée dans une guerre de l’information au Sahel
Au Mali, la France est accusée d’avoir laissé un charnier derrière elle. Paris a pour une fois riposté, dénonçant une machination russe. Moscou continue de tisser sa toile militaire en Afrique
Jean Castex, ce premier ministre à qui Emmanuel Macron doit tant
ABONNÉ

Le premier ministre français n’a plus que quelques jours à Matignon. Réélu dimanche, Emmanuel Macron a jusqu’à la fin de son premier mandat, le 13 mai à minuit, pour organiser sa succession à la tête du gouvernement
Bastien Nançoz, François Mitterrand et la Suisse
ABONNÉ

L’historien valaisan recevra la semaine prochaine à Paris un prix important pour son mémoire de master consacré à la Suisse dans la vision européenne de l’ancien président français
Bruno Patino, patron d’Arte, et le temps de cerveau disponible
ABONNÉ

Le président de la chaîne franco-allemande suit depuis des années l’évolution de la presse et des médias. Pour lui, à l’époque du tout numérique, notre temps de cerveau disponible est devenu un immense filon industriel et commercial. Le plus souvent pour le pire
Ces Audi RS que les rappeurs marseillais (et les familles suisses) vénèrent
ABONNÉ

Les Audi RS sont les bolides préférés des rappeurs marseillais et des parents romands les moins soucieux de l'environnement… Enquête sur ces voitures pas comme les autres
Gérez vos newsletters en un clic
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Le Temps, Avenue du Bouchet 2, 1209 Genève

Souhaitez-vous modifier vos newsletters?
Vous pouvez
mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire