Copy
 

Bonjour à Tous !


Le mot de la semaine est arrivé !


Cette semaine : "Wudang"






Pinyin : Wǔdāng

Prononciation : Wou Tang

              
     Les monts "Wǔdāng shān" se situent au centre de la Chine, dans la partie nord-ouest de la province de Hubei. Leur nom original était Taiheshan ("montagnes de la grande paix") ; c'est lorsque le moine Zhen Wu atteignit le Dao (la voie) à cet endroit et s'éleva jusqu'aux cieux, que le nom devint Wudangshan, "mont de la formation de Wu".

     A la mort du fondateur de la dynastie Ming (1368-1644) commença un combat pour le trône entre Jianwen et Yongle. Yongle gagna. Mais Jianwen étant selon les rumeurs toujours vivant, il envoya un général et ses troupes inspecter toutes les cités et les villages pour le trouver. La raison officielle qui avait été donnée était de rendre visite au taoïste Zhang Sanfeng. La rumeur racontait ensuite que Jianwen s'était enfui par la mer. Yongle envoya alors une flotte, qui revint infructueuse. L'empereur finit par abandonner la poursuite au bout de 21 ans. Pour rester dans les bonnes grâces du peuple, qui pensait qu'il était réellement à la recherche de Zhang Sanfeng, il envoya 300 000 hommes construire des temples taoïstes dans les montagnes de Wudang, qui devinrent ainsi le centre du taoïsme.

     Lorsque Yang Fukui (Yang Luchan) créa son propre système de Taijiquan au 19e siècle (le style « Yang »), un de ses élèves écrivit que le créateur du Taijiquan était Wang Zongyue, un disciple de Zhang Sanfeng. Il confondait en fait un homme réel, Wang Zongyue, avec l'élève de Zhang Sanfeng, Wang Zong, ce qui eut pour conséquence qu'on crut pendant longtemps que Zhang Sanfeng était à l'origine de tous les styles "internes". Les lieux d'où sont originaires ceux-ci (Taijiquan, Baguazhang, Xingyiquan) sont en fait très éloignés des montagnes de Wudang, et leurs principes et techniques le sont tout autant de ceux des vrais systèmes issus de Wudang .

     Car la forte concentration de temples taoïste au mont Wudang permit la création de styles spécifiques. La première mention qui en est faite se trouve dans des documents du 16e siècle, quand Zhang Songxi fonda le "Neijiaquan" ("Boxes / styles internes") et l'opposa au style de Shaolin. Au cours du 17e siècle, le général Wang Zhengnan refusa de servir la dynastie mandchoue et répandit le système du Wudangdao ("voie du mont Wudang") dans la partie nord de la province de Zhejiang, parmi les officiels locaux.

 
     A la semaine prochaine pour un nouveau mot !


   Pour le site, c'est par là : www.kungfu78.fr
   Pour la page Facebook, c'est par ici : Facebook
   Pour nous suivre sur Twitter ajoutez : @EcoleBernardSok
   Pour les vidéos du club, c'est sur Youtube

Copyright © 2013 Ecole Bernad Sok, All rights reserved.
Email Marketing Powered by Mailchimp