Copy
 

Bonjour à Tous !


Le mot de la semaine est arrivé !


Cette semaine : "Chuojiao"





Pinyin : Chuōjiǎo

Prononciation : Tchruo Tiao
 
 
   

     Le Chuojiao Quan (Boxe du coup de pied perforant) est un style qui trouve ses origines dans le nord de la Chine, et qui met l'accent sur les techniques de jambes. Autrefois connu sous le nom de Yuanyang Tui ("jambes du canard mandarin"). Il apparut sous la dynastie des Song et prospéra au cours des dynasties Ming et Qing. On dit que Deng Liang créa cette méthode sur la base de 18 exercices de jambes. Elle fut transmise à Zhou Tong, qui l'enseigna au célèbre général Yue Fei de la dynastie des Song ; ce dernier passe depuis pour le fondateur du style. Certains des hors-la-loi qui apparaissent dans le célèbre roman Au bord de l'eau (Shui hu zhuan), et plus particulièrement Wusong (qui possède également son propre style), auraient utilisé le Chuojiao pour se défaire de différents ennemis ; c'est la raison pour laquelle le Chuojiao Quan fut encore surnommé « boxe des hors-la-loi du bord de l'eau ».

     Shi Dakai, l'un des dirigeants des Taiping (Taiping Tien Quo, 1851-1864), enseigna ce style à ses soldats d'élites, qui remportèrent de nombreuses victoires sur l'armée mandchoue des Qing. Zhao Canyi, un général des Taiping, était également expert en Chuojiao. Après l'échec d'une expédition de l'armée des Taiping menée pour prendre la cité de Tianjin, Zhao Canyi se retira à Raoyang, dans le village de Canyin (province du Hebei). il y aurait alors enseigné son art aux frères Duan d’une part, mais aussi le Yan Qing Fanzi Quan aux frères Wang. Les deux familles échangèrent par la suite leurs connaissances, et dès lors, leurs successeurs étudiaient à la fois le Chuojiao et le Fanzi Quan. On précise parfois que c'est Duan Lao Xu, du village de Bulan dans le comté de Raoyang, qui fut instruit, et qui transmit à son tour le Fanzi Quan aux membres de sa famille.

     Une autre source indique cependant que les cinq frères Duan étudièrent le Fanzi Quan sous l'égide d'un certain Han Luma. Les Duan, ayant mis en fuite une bande de brigands, contribuèrent à populariser le style dans tout le Hebei. Ils répandirent le Chuojiao Quan dans le nord-est du pays, où ils eurent pour élève Xu Zhaoxiong. Ce dernier eut à son tour pour disciples He Hexiang (Hao Mingjiu) et Yang Junfeng (Fu Fengsan), tous deux originaires de Shenyang. Yang enseigna à son propre fils Yang Jinchun et à Hu Chunxian, qui entraîna Zhang Zuolin. Cheng Qingchun (Dongge), de Yantai, maîtrisait également cet art. Sa branche, à laquelle appartenaient Ma Fengtu et Ma Yingtu, se déplaça dans les provinces du Gansu et du Shanxi. Le style du nord-est se compose de deux catégories : Ba Gen ("8 racines"), connu également sous le nom de Wen Tangzi ("branches civiles"), et Jiu Zhi ("9 branches") ou Wu Tangzi ("branches militaires"). Le Chuojiao Quan de Beijing, appelé Chuojiao Fanziquan, ne comporte pas une telle division. Le Wu Tangzi est à l'origine du Chuojiaoquan. A Shenyang, il devint connu sous le nom de Chuojiaoquan de style Hao, en référence à Hao Mingjiu. Il se compose de 9 mouvements de jambes, qui peuvent être exécutés séparément ou enchaînés.

     Le Wen Tangzi dérive du Wu Tangzi. Il s'agit d'un ensemble de 8 mouvements de jambes. On dit que lors du règne de l'empereur Guangxu (1875-1908) le boxeur Hu Fengshan, de Shenyang, apprit le Chuojiao Quan avec les frères Duan dans la province du Hebei. Après plusieurs années d'étude, Hu revint chez lui et développa la forme Wen Tangzi, qui allait devenir connue sous le nom de Chuo jiao quan de style Hu.

     La réputation terriblement efficace de ce style est telle, que l’on retrouve un proverbe disant : « Une fois le Chuojiao libéré (ici, contre un adversaire), s’il n’est pas mort sur le coup, il le sera de ses blessures »

     Plus récemment, la multiple championne de Chine Wang Xiaona s'est notamment distinguée en compétitions traditionnelles dans ce style.

     Encore une fois, prenez le temps d'aller voir 2 ou 3 vidéos des mots que nous vous envoyons afin de pouvoir vous rendre mieux compte de ce qui est dit ici !

     A la semaine prochaine pour un nouveau mot !


   Pour le site, c'est par là : www.kungfu78.fr
   Pour la page Facebook, c'est par ici : Facebook
   Pour nous suivre sur Twitter ajoutez : @EcoleBernardSok
   Pour les vidéos du club, c'est sur Youtube

Copyright © 2013 Ecole Bernad Sok, All rights reserved.
Email Marketing Powered by Mailchimp