Copy
 

Bonjour à Tous !


Le mot de la semaine est arrivé !


Cette semaine : "Wushi"





Pinyin : Wǔ Shī

Prononciation : Wou Sheu
 
 
     Vous ne le savez peut être pas, mais une des spécialités de l'Ecole Bernard Sok est la Danse du Lion. Traditionnellement enseignée dans les styles du sud de la Chine, on trouve aussi sa variant dans le nord. Essentielle lors du Nouvel an Chinois, l'Ecole Bernard Sok la présente aussi lors d’événements divers comme les mariages, les compétitions, les ouvertures de magasin, ... . Traditionnellement, le lion est utilisé à la fois pour chasser les mauvais esprits et le mauvais oeil, ainsi que pour "bénir" les lieux qu'il visite en s'inclinant à différents endroits stratégiques d'entrées et de sortie des énergies (portes, fenêtres), et devant les divinités et autels présents sur les lieux visités. Normalement associé à des explosion de pétards très longs et souvent allumés par centaines, ces derniers sont censés effrayer les mauvais esprits et augmenter la puissance du lion...  Revenons sur les origines de cette danse aujourd'hui.

     Wǔ signifie "danse" et shī "lion", rien de compliqué pour la traduction donc. On ne fait pas de différence de traduction entre les danses du lion du Sud et du Nord de la Chine, mais les lions eux-mêmes se distinguent de par leur apparence. Le Lion du Nord a une tête plus fine et des poils très longs donnant presque une impression de "chevelure", de plus le maniement du lion est beaucoup plus acrobatique dans le Sud de la Chine.

     Le lion est normalement incarné par deux pratiquants. L'un "léger" qui contrôle la tête, constituée de matériaux solides et légers comme du papier mâché et du bambou, l'autre plus lourd anime le corps et la queue sous un costume qui est relié jusqu'à la tête du lion. Pour rendre l'illusion parfaite, les pratiquants doivent revêtir un pantalon du même style que le corps du lion ainsi que des chaussures accordées.

     Trois instruments accompagnent la danse du lion : un large tambour, des cymbales et un gong. Chaque type de mouvement du lion possède un rythme musical particulier, et la musique suit les mouvements du lion, le tambour suit le lion, et les cymbales et le gong suivent le tambour, donc instrument central de la Danse.

     Très souvent, les gens qui observent les danses du lion croient qu'ils sont en train de regarder des dragons. En fait, la danse du dragon qui existe également, est en fait un maniement de bâtons longs, et assez lourds soutenant un dragon constitué de tissu, bambou, et papier mâché et faisant au moins 10 mètres de long.

     En Chine, la danse du lion est de moins en moins pratiqué, du moins dans la Chine dite "Continentale" du fait de la révolution culturelle qui à vu disparaître de nombreuses traditions culturelles et religieuses. Toutefois le lion du sud est encore pratiqué lors d'évènements exceptionnels et surtout dans le sud de la Chine où les traditions sont encore présentes. Mais c'est surtout à Hong Kong, Taiwan et Singapour où la Diaspora Chinoise est la plus importante que les danses du lion font parti du paysage culturel quasi "quotidien". Les populations du Sud de la Chine qui ont beaucoup migré en Occident ont également apporté cette tradition très présente aux Etats Unis, Canada, Australie, Mais aussi dans les quartiers chinois de France !

     A la semaine prochaine pour un nouveau mot !


   Pour le site, c'est par là : www.kungfu78.fr
   Pour la page Facebook, c'est par ici : Facebook
   Pour nous suivre sur Twitter ajoutez : @EcoleBernardSok
   Pour les vidéos du club, c'est sur Youtube

Copyright © 2013 Ecole Bernad Sok, All rights reserved.
Email Marketing Powered by Mailchimp