Copy
Logo


Oṃ!

Notre troisième cours fut consacré au premier chapitre de la Bhagavad Gītā. Au moment de l’offensive, nous avons vu Arjuna submergé de compassion face aux siens qu’il s’apprêtait pourtant à affronter dans une bataille sans merci. Pris d’un doute affreux, il remet en question la légitimité de cette guerre qui semble ne correspondre à aucun des quatre objectifs, चतुर्विध-पुरुषार्थ ou caturvidha-puruṣārtha, que poursuivent les êtres humains :

  • La sécurité matérielle, अर्थ ou artha : nourriture, abri, protection

  • Les plaisirs, काम ou kāma : plaisirs des sens ou intellectuels

  • La droiture et les mérites, धर्म ou dharma : les actions vertueuses réalisées pour le bien de la société ou dans l’espoir d’obtenir la félicité après la mort

  • La libération de toutes les souffrances et l’obtention du bonheur, मोक्ष ou mokṣa

En bref, Arjuna est sur le point de renoncer à lancer cet affrontement dont ni les fruits immédiats, दृष्ट-फल ou dṛṣṭa-phala, ni les fruits indirects, अदृष्ट-फल ou adṛṣṭa-phala, ne lui paraissent désirables. S’étant ainsi confié à son ami l’illustre Śrī Kṛṣṇa, Arjuna pose ses armes et s’assied dans son char.

Le deuxième chapitre s’ouvre sur une vigoureuse exhortation de Śrī Kṛṣṇa à Arjuna : « D’où te vient ce désespoir ? Il ne te sied pas ! Debout ! ». À cela, Arjuna répond qu’il serait ignoble de tuer sur le champ de bataille les personnes éminentes qui l’ont éduqué : il envisage plutôt de renoncer au monde et se faire moine mendiant.

Dans les deux vers suivants, avec lesquels nous ouvrirons notre prochaine séance (2.7), Arjuna s’en remet à Śrī Kṛṣṇa. Ainsi débute, à travers les mots de Śrī Kṛṣṇa, l’enseignement de la non dualité de la Bhagavad Gītā…

Si vous possédez un exemplaire de la Bhagavad Gītā, je vous invite à le feuilleter avant de venir (chapitres un et deux), à m’envoyer par e-mail vos questions éventuelles et à l’apporter à l’atelier.
Si vous n’avez pas d’exemplaire papier, vous pourrez sûrement en télécharger une version sur votre appareil mobile (pour le lire, m’envoyer des questions avant le cours et l’apporter).

Informations pratiques

Les cours du samedi ont lieu de 11 h à 12 h à l’ADRA au 134 rue de Thèbes, sur la droite en allant de la Place du Nombre d’or à la Place du Millénaire à Antigone.

Les cours du lundi se déroulent de 16 h à 17 h chez les Amoureux de Candolle, 19 rue Lallemand dans l’Écusson.
Dans cette salle, des chaises et des coussins sont disponibles pour s’assoir confortablement, mais il n’y a pas de tables. Prévoyez donc du matériel adapté pour prendre éventuellement des notes.

Conseils

Veillez à arriver suffisamment en avance pour avoir le temps de vous installer sereinement.

Apportez votre Bhagavad Gītā et ce dont vous aurez besoin pour prendre des notes, si vous avez envie de prendre des notes (attention, pas de tables le lundi).

L’entrée est libre. Si vous souhaitez faire un don à la fin du cours, veillez à apporter des espèces.

Et si vous ne pouvez pas attendre, n’hésitez pas à explorer la présence en ligne de Bhūgītā :

Website iconFacebook iconTwitter iconEmail iconYouTube icon

À très vite :)

Sophie

Bhūgītā




Pas envie de recevoir cet e-mail ?
Vous pouvez actualiser vos préférences ou vous désabonner.


Made in Montpellier with ॐ and ❤️.







This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Bhūgīta · ADRA, 134 rue de Thèbes · Les Amoureux de Candolle, 19 rue Lallemand · MONTPELLIER 34000 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp