Copy
Bulletin La Source, Volume 11, Numéro 2, Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques
Bulletin La Source

Jean Lemay, PrésidentMot de Jean

Comme vous le savez sans doute, la négociation collective est un long processus.  Avec l’adoption de la Loi de 2014 sur la négociation collective dans les conseils scolaires, les concepteurs de cette loi souhaitaient que ce nouveau régime de négociation provinciale soit plus efficace.  Cela s’est avéré faux.  Malgré tous les efforts déployés, nous ne sommes parvenus à négocier une entente centrale avec les enseignantes et les enseignants franco-ontariens qu’au bout de quatorze mois.  Comme on dit dans mon coin de pays, ‘’on n’est pas sorti du bois’’ car il reste encore des ententes centrales à négocier avec les syndicats représentant le personnel de soutien et par la suite, nous aurons à répéter le processus avec les directions et directions adjointes de nos écoles.
Présentement, deux syndicats ont choisi de faire la grève du zèle (FEESO et SCFP).  Je reconnais depuis quelques semaines que la situation est loin d’être idéale dans plusieurs de nos écoles.  C’est pour cette raison que les quatre associations d’employeurs ont signé deux lettres conjointes, une demandant  l’appui de la ministre si jamais les deux conseils d’association d’employeurs recommandaient à tous les conseils scolaires de la province d’imposer des sanctions contre les syndiqués, et une autre lettre lui demandant sa décision car elle n’avait pas encore répondu à notre demande.  Suite à l’envoi de ces lettres, l’AFOCSC et ses partenaires ainsi que les syndicats représentant le personnel en grève ont été convoqués à une réunion en présence de la première ministre et de la ministre de l’Éducation.  Lors de cette réunion il était évident que le gouvernement de l’Ontario veut une résolution rapide aux négociations en cours. La première ministre a exprimé ses attentes face aux pourparlers.  S’il n’y a pas d’entente avant le 1er novembre et si les syndicats poursuivent avec leur grève du zèle, la ministre de l’Éducation donnera son consentement aux conseils scolaires de la province, suite à une recommandation des associations d’employeurs, de modifier les termes et conditions de travail des syndiqués après un préavis de cinq jours, disposition mandatée par la loi.  Cela voudra dire que les conseils scolaires de la province pourraient réduire les salaires des personnes en grève.  D’un autre souffle, la première ministre indique que si les syndicats terminent leur grève du zèle et que les syndiqués performent à cent pour cent leur travail et que la négociation continue, la ministre de l’Éducation ne donnera pas son consentement à modifier les termes et conditions de travail.  L’AFOCSC appuie cette stratégie et reste confiante que des ententes seront conclues avant le 1er novembre prochain.  Encore une fois, je remercie toutes celles et tous ceux qui travaillent avec acharnement à conclure des ententes centrales avec nos groupes syndiqués et enfin, je lève mon chapeau aux directions et directions adjointes de nos écoles qui assurent la santé et la sécurité de nos élèves en ces temps difficiles, je sais que les conditions sont loin d’être idéales à ce point.  Bravo!

Jean Lemay,
Président AFOCSC

Ratification de l’entente de principe avec les enseignants francophones

C’est le 16 octobre dernier que l’entente de principe provinciale avec l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) a été ratifiée et le Conseil des associations d’employeurs (CAE) se dit très satisfait. Comme nous l’avions mentionné, cette entente reflète la volonté de tous les conseils scolaires de langue française en Ontario d’offrir une qualité supérieure d’enseignement et cette ratification démontre, par le fait même, la pertinence de la nouvelle formule de négociation dans le monde de l’éducation.

Il s’agissait de la première ratification d’une entente collective provinciale sous la direction du Conseil des associations d’employeurs. L’entente sera en vigueur jusqu’au 31 août 2017 et sera complétée par les ententes locales qui sont actuellement en cours de négociation dans les douze conseils scolaires de langue française. Des pourparlers se poursuivent aussi avec les autres syndicats œuvrant en éducation en vue de conclure des ententes provinciales.

Rencontre du conseil d’administration de l’AFOCSC

Les 8 et 9 octobre derniers, le conseil d’administration de l’AFOCSC se réunissait à Toronto. Pour débuter, le jeudi 8 octobre, l’AFOCSC participait à une rencontre avec l’Assemblée des évêques catholiques de l’Ontario (AÉCO). Une rencontre avec le Conseil ontarien des directeurs et des directrices de l’éducation catholique (CODEC) suivait par la suite.

Voici un aperçu des points discutés lors des séances avec le CA :
  • Proposition d’avoir la présence d’un(e) élève conseiller(ère) à la table du CA
  • Semaine de l’éducation catholique 2016
  • Action politique : création d’une fiche de démarchage et messages clé
  • Sondage sur la formation de nos conseillers(ères) scolaires
  • Ratification de l’entente de principe avec l’AEFO
  • Budget d’allocation forfaitaire aux conseils membres pour chaque formation
  • 18e congrès annuel de l’AFOCSC du 13 au 15 mai 2016
  • Congrès 2017 de l’ACCEC. L’AFOCSC sera l’hôte, en collaboration avec le CSDCCS et le conseil anglophone de la région de Niagara.
  • Rectification de la liste des électeurs de l’Ontario

Grand Rassemblement de l’Assemblée

C’est du 22 au 24 octobre dernier que se tenait à Toronto le Grand Rassemblement de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO). Plus de 400 personnes provenant des quatre coins de l’Ontario y ont participé et ont fait rayonner notre belle langue.

Au programme, plusieurs ateliers et conférences se déroulaient sur les trois journées, dont le débat sur la place de la francophonie ontarienne à l’échelle internationale, la présentation du nouveau plan stratégique de l’AFO, la 10e  AGA et l’«Astrolabe déchainé», où quelque 10 organismes francophones présentaient leur plan pour obtenir des fonds de démarrage pour la mise en œuvre de leur projet.

Un des points importants fut la mise en place du plan stratégique 2016-2025 qui a pour but de débuter en 2016.
 
Le Grand Rassemblement se clôturait par un spectacle mettant en vedette plus de 100 artistes sur scène. Un éventail de chanteurs et chanteuses populaires franco-ontariens, dont Céleste Lévis, se sont joints aux quelque 100 artistes de l’Écho d’un peuple pour rendre hommage à quatre siècles de langue française. Et comme l’a si bien dit Denis Vaillancourt, président de l’AFO, lors de son discours d’introduction au spectacle : « La fête n’est pas terminée, car l’an prochain, nous fêterons la première année suivant la 400e année ».

Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO)
100 artistes sur scène pour le spectacle de clôture

Conférence de l’ACACÉ

C’est sous le thème «Partager nos histoires» que se déroulait du 18 au 20 octobre 2015 à Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard, la conférence de l’Association canadienne des agents de communication en éducation (ACACÉ).
Plusieurs conférenciers d’honneur y prenaient part, dont Brian Woodland, directeur des communications de Peel District School Board, Tim Merry et Marguerite Drescher de Change Ahead et Dave Gunning, auteur-compositeur de renom.
Durant ces trois journées bien remplies, des ateliers étaient présentés, et en voici quelques-uns :
  • La construction identitaire, présenté par Ronald Boudreau de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants
  • Une histoire de sang et de solidarité : Le 4 juin 2014 au Nouveau-Brunswick, présenté par Steve Lapierre du District scolaire francophone Sud
  • Partager des stratégies de recrutement d’élèves, présenté par Anne Bernard-Bourgeois, directrice générale de la Commission scolaire de langue française de l’Île-du-Prince-Édouard.
  • La voix acadienne : Travailler avec les élèves pour les amener à raconter leurs histoires, présenté par Marcia Enman, directrice générale de La voix acadienne.
Une soirée banquet avec la remise des prix BRAVO a clôturé les sessions d’ateliers. Les prix BRAVO reconnaissent et soulignent le travail exemplaire lié à tous les aspects des relations publiques, des communications, du marketing et de l’engagement scolaire.


Anne...la maison aux pignons verts nous a fait une petite visite.

Charottetown, Île-du-Prince-Édouard

Congrès annuel de la Fédération nationale des conseils scolaires francophones

L’AFOCSC participera au 25e congrès annuel de la FNCSF qui se tient du 29 au 31 octobre à St-Jean, Terre-Neuve. Avec comme thème «Se définir pour agir», les membres de l’AFOCSC vous reviendront, dans le prochain bulletin La Source, avec tous les faits saillants de ce congrès.
Bulletin d'information
Volume 11, Numéro 2
Octobre 2015


Vos commentaires concernant "La Source" sont bienvenus à info@afocsc.org

Membres du conseil d'administration de l'AFOCSC

Jean Lemay, président
(CSDC Est Ontarien)

Johanne Lacombe, vice-présidente
(CEC Centre-Est)

Melinda Chartrand
(CSDC Centre-Sud)

André Bidal
(CSC Nouvel-Ontario)
 
Joseph Bisnaire
(CSC Providence)

Diane Corriveau
(CSC Franco-Nord)

Mgr Marcel Damphousse
Évêque d’Alexandria-Cornwall, évêque répondant de l’AFOCSC
 
Roger Grégoire
(CSDC Grandes Rivières)

Sylvie Payeur
(CSDC Aurores boréales)

Calendrier des rencontres du CA de l'AFOCSC 2015-2016

11, 12 décembre 2015
à Toronto

10, 11 mars 2016
à Toronto, après la rencontre de l’OPÉCO et les partenaires

13 mai 2016, de 10h à 12h
à Toronto

13 au 15 mai 2016 – XVIIIe congrès et assemblée générale annuelle
à Toronto

17, 18 juin 2016
à Ottawa
 

Dates à retenir

29 au 31 octobre 2015 - 25e congrès de la FNCSF
à St-Jean (Terre-Neuve)
 
28 au 30 avril 2016 – Congrès annuel OCSTA
à Blue Mountain
 
9 au 11 juin 2016 – Congrès annuel ACCEC
à Yellowknife (Territoire du Nord-Ouest)
 

Événements à signaler

15-16 novembre 2015 - Forum sur une économie alternative : le développement économique communautaire et l'économie sociale et solidaire en francophonie à Ottawa

22-23 novembre 2015 - Fêtons le 400e de l'Ontario à Orléans!

26 au 29 novembre 2015 - Village Noël Temiskaming avec thème Nouvelle France à Temiskaming Shores

27-28 novembre 2015 - 48 heures de célébration pour commémorer les 400 ans de présence francophone en Ontario à Whitby

Pensée La Source

Avec toi, nous prions, Seigneur, pour nos écoles, nos élèves
pour que le désir d'unité jaillisse avec force,
pour qu’elle soit le moteur de nos actions.
 
Amen.

Aimez notre page Facebook

L’AFOCSC a maintenant sa propre page Facebook.
Allez dans la barre de recherche Facebook puis entrez Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques.
Toutes les nouvelles de nos conseils membres s’y retrouveront, et tout ce que vous voulez savoir sur l’éducation de langue française en Ontario.
Copyright © 2015 AFOCSC, Tous droits réservés
Email Marketing Powered by Mailchimp