Copy
Votre message ne s'affiche pas correctement? Lire le bulletin sur Internet.
Bulletin La Source, Volume 12, Numéro 8
Avril 2017
AFOCSC

Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques


Vos commentaires concernant "La Source" sont bienvenus à info@afocsc.org

 
Faites des anges sur la neige

Mot de Jean

Comme vous l’avez appris la semaine dernière, un juge de la Court of the Queen’s Bench en Saskatchewan, le juge Donald Layh, a rendu un jugement statuant que le financement des élèves non catholiques fréquentant une école catholique de la province allait à l’encontre de la Charte canadienne des droits et libertés.

Dans son jugement, le juge indique que le financement de ces élèves va à l’encontre de la neutralité religieuse de l’état ainsi que de l’équité. Cette cause est devant les tribunaux depuis 2003, depuis qu’un conseil scolaire public a intenté une poursuite judiciaire contre un conseil scolaire catholique pour avoir ouvert une école catholique dans une communauté où le conseil scolaire public venait tout juste de fermer l’école, et que les élèves devaient parcourir une distance de 17 kilomètres en autobus scolaire pour se rendre à l’école publique la plus près. Voyant ceci, des parents ont décidé de créer un conseil scolaire catholique et ont ouvert l’école catholique St-Théodore dans le même bâtiment qui hébergeait l’école publique. 

Ce jugement risque d’avoir des retombées sur les écoles catholiques de l’Alberta. L'Acte que créa cette dernière en 1905 est similaire à l’Acte que créa la Saskatchewan dans cette même année, car ces deux provinces sont entrées dans la Confédération le même jour. De plus, sachez que des intervenants faisant la promotion d’un système scolaire basé sur la langue d’instruction, ici en Ontario, sont très heureux de ce jugement. Reste à voir ce qui en découlera.

Le porte-parole de l’Association des conseillers scolaires catholiques de la Saskatchewan, M. Fortosky, indique dans un communiqué que les catholiques ont le droit de gérer leurs écoles conformément aux valeurs et croyances de la foi catholique. Selon lui, cela comprend le droit de déterminer leurs politiques au niveau de l’inclusion et  l’admission des élèves en lien avec les énoncés du Vatican II. Cette cause est loin d’être réglée, car l’Association des conseils scolaires catholiques de la Saskatchewan a décidé de faire appel à cette décision. Le premier ministre, Brad Wall, a indiqué que ce jugement doit être renversé par la Cour Suprême du Canada et que la province continuera de financer les écoles confessionnelles existantes.

Pour connaître les retombées potentielles d’une décision semblable en Ontario, nous avons fait appel à notre cabinet juridique pour en faire l’analyse. Une fois que nous en aurons pris connaissance, nous communiquerons l’information à nos membres. Soyez assurés que l’AFOCSC, en tant que porte-parole, défendra les droits des catholiques francophones et le droit à nos conseils membres de s’autogérer. Nous souhaitons bon courage à nos collègues de la Saskatchewan et souhaitons que la Cour suprême du Canada renverse cette décision.


Jean Lemay,
Président AFOCSC

Photo: Sommet sur les carrefours communautaires

Jean Lemay et France Gélinas
Pat Daly, président de OCSTA prend la parole durant le Sommet sur les carrefours communautaires pendant que Jean Lemay, président de l'AFOCSC, écoute attentivement

Subvention de base pour les besoins des élèves

Ayant fait une analyse du projet de budget qui a été dévoilé le 27 avril dernier et étant consciente qu’une élection provinciale approche, l’AFOCSC est heureuse de constater que l’éducation demeure une priorité pour le gouvernement. En 2017-2018, le financement total devrait s’élever à plus de 23, 8 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation d’environ 800 millions de dollars comparativement à l’année dernière. Avec l’extension des conventions collectives, nous sommes heureux que le gouvernement investisse plus de 218 M$ en enfance en difficulté afin de financer des priorités locales. Avec ces sommes, de plus en plus d’élèves pourront bénéficier de services spécialisés, afin que ceux-ci puissent atteindre leur plein potentiel.

Pour l’AFOCSC, le dossier des immobilisations demeure une priorité, car depuis de nombreuses années, nous demandons des sommes pour la construction de nouvelles écoles dans des endroits qui sont en pleine croissance et la réfection d’écoles existantes afin que les élèves puissent avoir des lieux propices à l’apprentissage. Nous sommes heureux que nos conseils membres puissent profiter d'un accès immédiat à 200 M$ pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Des écoles écoénergétiques réduiront certainement les coûts d’énergie.

L’éducation de langue française connaîtra aussi des améliorations au niveau du financement. Il faut reconnaître que plusieurs de nos écoles ne sont pas au maximum de leur capacité et que la majorité de celles-ci sont des écoles desservant une population répartie sur un grand territoire. Nous sommes heureux de constater aussi que le ministère de l’Éducation procédera à une étude sur de nouvelles façons d’appuyer les écoles rurales et éloignées, car nous savons que ces écoles sont souvent le centre de nos communautés et que leur fermeture causerait des torts irréparables à la communauté catholique de langue française. Également, le transport scolaire fera aussi l’objet d’une analyse.

Somme toute, ce budget est très progressiste. Il sera équilibré pour la première fois depuis presque une décennie et contient des mesures favorables aux familles, telles que la réduction de 25% du prix de l’électricité, des médicaments gratuits pour les 24 ans et moins et pour les gradués(es) d’une institution postsecondaire bénéficiant du Régime d’aide financière aux étudiantes et étudiants de l’Ontario, ils pourront attendre de gagner plus de 30 000$ afin de faire des paiements sur leur dette. Serait-ce assez pour que le gouvernement libéral se fasse réélire? Cela reste à voir!

Congrès annuel de la National Catholic Education Association

Du 18 au 20 avril dernier, l’AFOCSC a participé au congrès annuel de l’Association nationale américaine de l’éducation catholique qui se déroulait à St. Louis. Plus de 20 000 congressistes y participaient et nous y avons retrouvé nos collègues canadiens de l’Association canadienne des commissaires d’écoles catholiques (ACCEC) et de l’Ontario Catholic School Trustee Association (OCSTA). Ce fut impressionnant de voir un tel nombre de personnes participer à la célébration eucharistique d’ouverture présidée par l’archevêque de St. Louis, son excellence Robert J. Carlson. 

Les congressistes provenaient de tous les secteurs de l’éducation catholique ainsi que des parents, du personnel scolaire, des administrateurs et des membres du clergé. C’était très émouvant d’être entouré par tant de fidèles catholiques qui ont à cœur une éducation catholique pour les élèves d’âge scolaire ainsi que les étudiants postsecondaires.

Plus de 250 ateliers étaient mis à la disposition des congressistes et portaient sur des sujets variés tels que la gouvernance, les relations publiques, la pédagogie, les meilleures pratiques, les politiques publiques et la foi catholique. Participer à ce congrès fut une occasion de se ressourcer et d’apprendre comment d’autres juridictions composent avec les défis qu’elles rencontrent pour offrir une éducation catholique de qualité. L’an prochain, ce congrès se déroulera à Cincinnati en Ohio du 3 au 5 avril 2018.

Congrès de l'Association des gestionnaires de l'éducation franco-ontarienne

Le jeudi 27 avril, l’AFOCSC était présente au banquet annuel de l’AGÉFO en tant que partenaire en éducation de langue française. Lors de cette soirée mémorable, l’AGÉFO a rendu hommage aux membres qui prennent leur retraite.

Félicitations aux gestionnaires des conseils membres de l’AFOCSC qui prennent leur retraite cette année!
 
Jean Lemay et France Gélinas
La nouvelle retraitée, Julie Matte (CECCE), Michael Philbin, directeur générsl de l'AGÉFO, Michel Paulin (CSCFN) et Marie-France Ricard, ancienne surintendante au CECCE
Jean Lemay et France Gélinas
Michael Philbin, Monique Chartrand, agente de supervision au CECCE et Réjean Sirois, directeur de l'éducation du CECCE
Jean Lemay et France Gélinas
Michael Philbin, Paul Levac, agent de supervision au CSCProvidence et Joseph Picard, directeur de l'éducation au CSCProvidence
De plus, à chaque année, l’AGÉFO remet sa décoration du Mérite de l’AGÉFO. Cette année, deux gestionnaires de nos conseils membres ont reçu cette décoration.

Félicitations à Alain Martel, du CSDCEO et Julie Bisson du CSCDGR!
Jean Lemay et France Gélinas
Alain Martel, agent de supervision au CSDCEO en compagnie de Michael Philbin, directeur général de l'AGÉFO
Jean Lemay et France Gélinas
Michael Philbin et Julie Bisson, gérante du service des ressources humaines et des services d'appui au CSCDGR
Jean Lemay et France Gélinas

Événements à venir

Calendrier des rencontres du CA de l'AFOCSC 2017


26 mai 2017
à Thunder Bay

26 au 28 mai 2017
XIXe congrès et assemblée générale de l'AFOCSC
à Thunder Bay

16 et 17 juin 2017
à Ottawa

30 avril au 5 mai 2017 - Semaine de l'Éducation catholique

8 au 12 mai à Montréal: Congrès de l'Acfas
Plus...

26 au 28 mais 2017 à Thunder Bay - XIXe congrès et assemblée générale de l'AFOCSC
Plus...

1er au 3 juin 2017 à Niagara Falls - Congrès annuel de l'ACCEC
Plus...

 2 au 4 juin 2017 à Toronto: Congrès et AGA de Parents partenaires en éducation
Plus...

19 au 22 juin 2017 à Québec: Congrès mondial de SIGNIS
Plus...

20 au 23 juin à Québec: Catholic Media Conference par CPA
Plus...

11 au 15 juillet 2017 à Moncton-Dieppe - Les jeux de la francophonie canadienne
Plus...

Membres du conseil d'administration de l'AFOCSC

Jean Lemay, président
(CSDC Est-ontarien)

Johanne Lacombe, vice-présidente
(CEC Centre-Est)

Melinda Chartrand
(CSDC Centre-Sud)

André Bidal
(CSC Nouvel-Ontario)
 
Joseph Bisnaire
(CSCProvidence)
Diane Corriveau
(CSC Franco-Nord)

Mgr Marcel Damphousse
Évêque du diocèse de Sault-Ste-Marie
 
Langis Dion
(CSDC Grandes Rivières)

Sylvie Payeur
(CSDC Aurores boréales)

Christian Goulet
(élève conseiller du CSCProvidence)

Pensée La Source

Esprit-Saint merci:
De me guider toujours
De m'éclairer toujours
De m'aimer toujours
D'être avec moi toujours.

Amen.

Aimez notre page Facebook
 
Copyright © 2017 AFOCSC, Tous droits réservés.


 se désabonner  | mise à jour des préférences d'abonnement 

Email Marketing Powered by Mailchimp