Copy
HCE // Femmes, études de genre et voiture

Femmes, études de genre et voiture :
deux rapports parlementaires à ne pas manquer

 

Etudes de genre: les sciences au service de l'égalité réelle
 

"La théorie du genre n'existe pas, sauf dans les fantasmes de celles et ceux qui veulent y croire". Présenté le 12 octobre par sa rapporteure, Maud Olivier, membre du HCE, le rapport d’information de la Délégation aux droits des Femmes de l'Assemblée nationale « Etudes de genre : les sciences au service de l’égalité réelle » constitue un état des lieux des recherches spécialisées sur le genre en France, souligne leur utilité pour rendre les politiques publiques plus efficientes et plaide pour un renforcement de leur visibilité.

Prenant exemple sur les politiques urbaines, de santé, d'éducation et, plus largement, sur le pilotage de l'action publique, la délégation formule 25 recommandations qui recoupent, pour certaines, les travaux du HCE en matière d'éducation à la sexualité (formation des enseignant.e.s à l'égalité), de prise en compte du genre dans l'espace public (création d'un espace numérique pour recenser les outils) et de lutte contre les stéréotypes via la conditionnalisation des financements publics (faire de la commande publique un levier pour l'égalité).

Le rapport préconise par ailleurs de renforcer les moyens du HCE dédiés à la diffusion au grand public des travaux de recherche sur les études de genre, conformément à la mission qui lui a été confiée dès 2013.

Télécharger le rapport
Femmes au volant, inégalités au tournant
 

En France, il subsiste un écart de 10 points entre les hommes et les femmes dans la réussite à l’épreuve du permis de conduire. Comment expliquer cet écart, en écartant les clichés sur les femmes et l’automobile ? Et quel impact sur la mobilité des femmes, et notamment des plus précaires ? Une problématique pointée, en 2014, par le HCE dans son rapport EGAliTER sur les inégalités f/h dans les quartiers de la politique de la ville et les territoires ruraux.

La délégation aux droits des femmes du Sénat, par la plume de Chantal Jouanno, présidente de la délégation et membre du HCE et de la Sénatrice Christiane Hummel, a publié un rapport d’information le 20 septembre : « Les femmes et l’automobile : un enjeu de lutte contre la précarité, d’orientation professionnelle et de déconstruction des stéréotypes » qui apporte des éléments d’explications et propose 13 recommandations pour favoriser la mobilité des femmes, développer la mixité et l’égalité professionnelle dans le secteur automobile et pour en finir avec les stéréotypes contre les femmes au volant.

 

Télécharger le rapport
RECEVOIR LES ACTUALITES DU HAUT CONSEIL
Le Haut Conseil à l'Egalité (HCE) est l'instance nationale consultative indépendante chargée de la protection des droits des femmes et de la promotion de l'égalité des sexes. Créé en 2013, le HCE est composé de 72 membres représentant la diversité des acteurs et actrices des politiques d'égalité femmes-hommes. Le HCE apporte son expertise aux pouvoirs publics et mobilise la société à partir de son travail de concertation, d'évaluation des politiques publiques, de formulation de recommandations, et d'animation du débat public.



©Haut Conseil à l’Égalité, 2016.
Tous droits réservés.
www. haut-conseil-egalite.gouv.fr
Contact : haut-conseil-egalite@pm.gouv.fr

 






This email was sent to <<Adresse mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes · 55, rue Saint-Dominique, Paris, France · Paris 75007 · France