Copy

RÉELLEMENT SOUTENIR LA PRESSE LIBRE ET S'ABONNER. NE PAS SIMPLEMENT LIKER...

3216 personnes qui sont abonnées à notre page Facebook, moins de 500 abonnés au journal. Lors d'un débat, une personne du public avec qui je discutais à la fin, qui partait avec un journal gratuit et que j'invitais à s'abonner, me dit: "Je suis déjà abonnée à la page Facebook de Kairos". Elle ne réalisait pas par ces propos que la page Facebook de Kairos pouvait être uniquement alimentée parce que des gens s'abonnaient à son journal et que, en outre, fournir cette page en article nous prenait du temps supplémentaire, déjà si précieux; que publier chaque numéro engageait des illustratrices, auteurs, correctrices, graphiste... la plupart bénévoles; que chaque impression coûtait près de 2000 euros.

Les médias de masse parlent de "consommation de l'information". Certes, ce modèle s'impose chez ceux qui travaillent pour des annonceurs qui cherchent des clients à qui refourguer leurs crasses. Kairos, depuis maintenant 7 ans, n'a jamais placé une seule publicité dans ses pages. On ne vend donc pas de l'info, on informe.

"Liker" ne nous apporte rien au fond, peut-être à Mark et ses copains de la Silicone Valley, mais pas à nous, notre besoin d'agrandir l'équipe, de pouvoir rémunérer plus de contributeurs, de nous faire connaître.

Pensez-y. Notre lutte ne se fera pas sans votre engagement. Et celui-ci passera par le courage de donner 1,50 par mois.

Merci.

Alexandre Penasse
Rédacteur en chef

http://www.kairospresse.be/abonnement

Copyright © 2019 Kairos, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.