Copy
 
     

ICT4Ag: Faire bouger les choses

Numéro 75
décembre 2013

Télécharger

     
 

DANS CE NUMÉRO


La conférence ICT4Ag s’est distinguée par la représentativité des délégués issus des secteurs TIC et agricole. Sa réussite se mesurera aux actions menées ultérieurement par ces délégués, sur la base d’une liste précise de points d’action pour la communauté.


ICT4Ag: Sessions thématiques

Le CTA a dépêché une équipe de gestion des connaissances à la conference afin de consigner les faits marquants. Voici trois articles inspirés de leurs résumés.

– Exploiter la demande
La session consacrée aux « TIC/ apps mobiles pour l'accès aux services financiers et à l'assurance » a dégagé plusieurs leçons.

– Changer les perceptions
Cette session intitulée « Renforcement des capacités, genre et TIC dans l’agriculture » a montré qu’un égal accès des femmes aux TIC profitait aux communautés et qu’il convenait d’associer toutes les parties prenantes.

– Transférer le risque local
La session consacrée au « Haut débit » a examiné des moyens innovants de réduire les coûts de connectivité et d’améliorer l’accès à Internet et à d’autres services TIC dans les zones rurales reculées.


Plus qu’une équipe, une famille

Nawsheen Hosenally inaugure une nouvelle rubrique régulière, Parole aux jeunes, par un article décrivant l’expérience des jeunes reporters sociaux présents à la conférence ICT4Ag.


ICT4Ag: La journée « Plug & Play »

La conférence a débuteré par une journée « Plug & Play », où sont exposées les dernières innovations dans le domaine d’ICT4Ag. Une selection des démonstrations et propositions. mFisheries, GeoLive, CropLife, DARAL, et bien d'autres encore...


ICT4Ag: Propositions choisies

Les organisateurs de la conférence ont croulé sous les propositions de professionnels travaillant dans les TIC au service de l’agriculture. Une sélection de plus de quatre cents propositions.



 

 

FAIRE BOUGER LES CHOSES

« Un des objectifs était d’arriver à 10 % de paysans et d’organisations paysannes (un chiffre pratiquement atteint) et à un nombre de femmes bien plus élevé que ce n’est habituellement le cas lors de conférences agricoles ou sur les TIC (25 % des participants étaient des femmes). La jeunesse, « atout incroyablement précieux » selon Jean-Philbert Nsengimana, Ministre rwandais de la jeunesse et des TIC, devait être présente en nombre (43 % des participants avaient entre 18 et 35 ans) et laisser une empreinte dynamique et positive sur la manifestation. Et ce n’est pas tout : d’autres groupes devaient également être représentés. »

Benjamin Kwasi Addom
et Giacomo Rambaldi

 

 


Une base de données vivante pour ICT4Ag
Ben Addom, coordinateur du thème « Innovations émergentes », évoque le projet de création d’une base de données « vivante » des solutions ICT4Ag.

Soutenir les processus de changement
Saskia Harmsen revient sur plusieurs points importants des sessions sur le renforcement des capacités, notamment l’implication des communautés de base et des organisations paysannes.

Regrouper les forces et les ressources
Dady Demby aborde les divers aspects d’un « environnement propice », notamment l’apport d’un équilibre entre financements publics et privés pour bâtir les infrastructures TIC.


SUR TWITTER: #ICT4AG13