Copy

Trois projets de création en danse jeune public
en résidence chez Sursaut


La compagnie est heureuse de présenter les trois artistes dont les projets chorégraphiques ont été sélectionnés dans le cadre de son appel de créations en danse jeune public lancé l’automne dernier. Les artistes bénéficieront d'une résidence au Centre des arts de la scène Jean-Besré afin de développer leur projet de création chorégraphique. Les propositions retenues se sont démarquées par la qualité et la profondeur de leur vision artistique, où le mouvement se retrouve au cœur du processus créatif.

Pionnière pour la création en danse jeune public au Canada, Sursaut désirait offrir à des créateurs une plateforme pour soutenir la recherche chorégraphique en danse pour le jeune public. Il s’agit pour ces trois artistes d’une première incursion dans l’univers de la création jeunesse et cette opportunité leur permettra d’approfondir leur démarche en ce sens.

Nous avons hâte de les accueillir dans nos studios!

Morgane Le Tiec

Photo : Clémentine Schindler

> En résidence du 10 au 14 mai 2021

Originaire de France, Morgane Le Tiec est une artiste-interprète et chorégraphe dont les œuvres mélangent art visuel, théâtralité et chorégraphie. Après plusieurs années de scène en tant qu'interprète pour des compagnies internationales renommées telles que La la la Human Steps, Les Ballets Jazz de Montréal, la compagnie Marie Chouinard et le Cirque du Soleil, Morgane explore à son tour la chorégraphie. Pour elle-même ou d'autres artistes, elle crée plusieurs projets cherchant toujours à allier d'autres formes d'art à son travail (vidéo, littérature, sculpture, théâtre). Elle ouvre également son travail en collaborant avec d'autres artistes. Ses créations lui ont d'ailleurs valu le prix du Public en 2015 pour sa pièce Sous ma peau, puis le prix du jury en contexte urbain en 2018 pour son solo Au-delà des ecchymoses, tous deux remis par le Festival Quartier Danses à Montréal.

Son projet intitulé Olympe est une pièce pour six danseurs inspirée de la mythologie grecque. À travers la mise en mouvements de différents personnages mythiques, la chorégraphe désire amener le jeune public à plonger dans l’univers de ces légendes, qui expriment une culture universelle.

Julien Derradj

Photo : François Lafrance

> En résidence du 31 mai au 12 juin 2021

Julien Derradj entame sa carrière d’interprète en 2014 au sein de la Compagnie Au Fait à Lyon. L’année suivante, il intègre l’école supérieure du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers. Diplômé en 2017, il s’envole pour le Québec et poursuit ses recherches chorégraphiques à l’Université du Québec à Montréal dans le programme de Maîtrise en Danse. Parallèlement, il se forge une expérience importante en enseignement de la danse. Impliqué auprès des jeunes, il transmet le mouvement à un grands nombre d'enfants, allant des garderies éducatives à un public d'adolescents. Il est danseur et membre de la Compagnie Le Rorqual depuis 2018 et signe la chorégraphie de Sépia Factory, la première création de ce jeune collectif présentée à Montréal et à Tours. En 2020, il se joint à la compagnie de danse Sursaut en tant qu’interprète pour le spectacle Échos.
 
Les Bestioles est un conte chorégraphique pour quatre interprètes, un voyage microscopique qui désire explorer les différentes possibilités du corps dans l’incarnation et la transformation de curieuses créatures.

Idan Cohen

Photo : Lior Noyman

> En résidence du 21 juin au 2 juillet 2021

Idan Cohen est un artiste interdisciplinaire d’origine israélienne. Formé en piano classique, en théâtre et en arts visuels, il est titulaire d’un baccalauréat (2015) et d’une maîtrise (2017) en chorégraphie de l’Académie de musique et de danse de Jérusalem. En 1998, il se joint à la Kibbutz Contemporary Dance Company, où il danse pendant sept saisons. Depuis 2005, Idan Cohen œuvre à titre de chorégraphe et metteur en scène à l’opéra. Il crée, interprète et enseigne à l’échelle internationale. En 2017, il fonde Ne. Sans Opera & Dance à Vancouver, un lieu dédié à la recherche et à la création qui désire approfondir les liens entre les disciplines de la danse et de l’opéra.
 
Let the games begin! est un projet création à l’intersection de la musique, du théâtre et de la danse, qui souhaite se pencher sur les notions de performance et d’identité, puisant son inspiration dans l’imagerie iconique et intemporelle des clowns.
Six interprètes de la compagnie travailleront avec les chorégraphes invités :
Stéphanie Brochard
Amandine Garrido Gonzalez
Raphaëlle Renucci
Joachim Yensen-Martin
Flora Spang
Julien Derradj
Website
Facebook
YouTube
Email
Faire suivre Faire suivre
Copyright © 2021 Compagnie de danse Sursaut, Tous droits réservés.

Mettre à jour ses préférences   Se désinscrire de la liste d'abonnés

Email Marketing Powered by Mailchimp